• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 29 janvier 2011

Archive pour le 29 janvier 2011

Festival Angoulême 2011 : Journal de guerre

Samedi 29 janvier 2011

1.jpg

Jeudi 27 janvier. Comme prévu, je me suis rendu au festival d’Angoulême. Au programme pour moi, tenter de décrocher un sésame pour un dessin sachant que le tirage ne m’est jamais favorable, avoir de la matière pour écrire un article pour le blog et tenter d’approcher les auteurs pour faire signer des livres et aussi pour qu’ils écrivent quelques mots pour le club informatique de Villefagnan (www.amv-club.fr). Le programme est donc particulièrement riche pour une simple journée.

Les hostilités commencent dès 10h10, heure du premier tirage au sort sur le stand Panini (les 4.jpgmêmes que pour les images à coller!! si si!). Sont présents cette année Gabriele Dell’Otto (qui nous présente son X-Force tout nouveau tout beau), Ricardo Bruccielli (DMZ une série inconnue), Roland Boschi ( dessinateur français qu’on a vu officier sur Ghost Rider) et Giuseppe Camuncoli ( Dark Wolverine entre autres). Bref peu de nouveautés puisque ces auteurs sont des habitués du festival. Des tickets sont distribués dans le public par les personnes tenant le stand. Tout le monde lève sa main pour en avoir et le tout se fait sans bousculades. Sur le papier il y a un numéro et les responsables du stand procèdent dans la foulée au tirage au sort. Comme trois auteurs dédicacent le matin, il y a trois tirages au sort (entre 5 et 10 personnes par auteur). Comme je m’y attendais, je suis malchanceux. Tant pis, je me dis que je peux toujours me faire signer mes5.jpg livres voire obtenir des petites dédicaces pour le club. Je commence par Camuncoli et j’enchaine avec Dell’Otto. Les signatures des livres se passent bien (normal ils sont habitués) mais dès que je leur demande s’ils peuvent adresser quelques mots au club, ils sont surpris. Cependant, je leur explique précisément ce que fait le club et que juste une petite dédicace suffit, ils se prêtent volontiers à l’exercice. Pari gagné deux fois de suite prouvant que les auteurs de comics sont super cool. Satisfait de mon coup, je me rends compte qu’il est l’heure de manger et je décide de m’octroyer une pause.

Une fois fini de manger, je me dirige vers les halles. Comme le tirage au sort chez Panini commence vers 15 h, j’ai un peu de temps à tuer et une personne que je souhaite rencontrer. Là-bas, il y a une autre bulle dans laquelle des libraires exposent. Après un coup d’oeil rapide et un arrêt au stand d’un libraire exposant des comics très rares, je me rends au stand à-côté où se trouve Simone Bianchi, un dessinateur italien qui a travaillé pour DC et Marvel et qui propose de montrer son travail en réalisant en direct une co6.jpguverture pour Marvel sur la durée du festival. J’examine les oeuvres mises en vente sur son stand et engage la conversation avec son épouse (qui lui sert d’agent). Je demande finalement s’il lui est possible de me signer des livres que j’avais emmené (je n’ose lui parler du club car il était en plein travail et je ne veux pas non plus le déranger trop longtemps). On me dit d’attendre un peu le temps qu’il finisse ce qu’il avait commencé et on me donne la possibilité de prendre quelques photos. Je prends alors des photos puis attends quelques minutes avant qu’il ne signe mes livres. J’échange quelques mots avec lui en anglais puis retourne au Champ de Mars sur le stand Panini.

7.jpg

 

8.jpg

 

 

Retour chez Panini. J’attends jusqu’à environ 15 h avec les autres « collègues » collectionneurs. Des responsablthor.jpges de stand se présentent alors et expliquent qu’on doit se présenter à elles pour s’inscrire sur une liste afin de participer au tirage au sort. Oubliés les tickets du matin, Panini choisit l’option de le bousculade. Et bien évidemment, on se bouscule tous très joyeusement. Bravo l’organisation !!! Une fois que tout le monde se soit bien fait bousculer pour s’inscrire sur au moins une liste (je me suis inscrit sur les 3 listes), le tirage au sort a lieu. Pour Dell’Otto, pas de chance. Idem pour Roland Boschi. Il ne reste que la liste pour Camuncoli. Au 7eme ticket tiré, c’est mon numéro qui sort. Génial !!! Il ne reste plus qu’à attendre mon tour. Une fois mon tour arrivé, Camuncoli se souvient de moi et je lui demande de dessiner Thor. A la fin de la dédicace, je rentre chez moi. La journée a été bien remplie et très fructueuse.3.jpg10.jpg2.jpg11.jpg12.jpg

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi