• Accueil
  • > comics
  • > Les Tortues Ninja : La Rivière par Rick Veitch

Les Tortues Ninja : La Rivière par Rick Veitch

 

tortuesninjaleshs2lariviere.jpg

Les Tortues Ninja, tout le monde pense connaitre. Il est vrai qu’il y a eu ce cartoon de la fin des années 80 à la qualité … discutable Mecontent ! S’en est suivi tout un plan marketing à base de figurines, de cowabanga et de longs-métrages avec des tortues qui faisaient fausses (et je passe sous silence la série live de la Fox qui introduit une cinquième tortue féminine et qui a connu un crossover avec les Power Rangers Cri). Bref il faudra attendre 2003 avant qu’une série d’animation de qualité ne soit produite. Le gros succès de cette nouvelle série d’animation sera une très grande fidélité au comic-book d’origine (et là, tout le monde me regarde avec stupeur « Il y a un comic-book sur les tortues ninja ? » « Mais oui ma bonne dame ! »).

A l’origine, Teenage Mutant Ninja Turtles est un comic-book écrit et dessiné par Kevin Eastman et Peter Laird. L’histoire se voulait être une parodie de comics à succès comme New Mutants, Ronin et Daredevil. A l’époque, ce comic était très amateur et réservé à un public assez averti. Le succès de ces premiers numéros vaudra aux tortues d’être publiées chez Mirage (et leurs droits seront vendus quelques temps plus tard à la télévision). On voit ainsi un certain nombre d’auteurs succédés à Eastman et Laird, tout en conservant un certain niveau de qualité dans leurs histoires. Rick Veitch sera de ceux-là puisqu’il écriera et dessinera les épisodes 24 à 26 compilés ensuite sous la forme d’un graphic novel : The River (La Rivière disponible en France chez Comics USA). Veitch est un auteur de comics très connu notamment pour ses collaborations avec Alan Moore sur Swamp Thing ou Supreme entre autres.

river20.jpg

L’histoire commence alors que nos chères tortues s’entrainent à la méditation au bord d’une rivière avec leur maître Splinter. Cependant, Raphael va craquer pendant l’exercice et nuire à la concentration de ses frères. Léonardo, Donatello et Michellangello, excédés par le comportement de leur frère, vont le taquiner avec une sangsue. Mais la sangsue va à plusieurs reprise pomper le sang de Raphael et évoluer jusqu’à devenir dangereuse alors que Raphael va régresser jusqu’à redevenir une simple tortue. Les autres tortues partent donc en quête de la sangsue dans l’espoir de rendre à Raphael son apparence normale.

leech.jpg

Voici un livre que j’avais payé un prix dérisoire à l’époque (10 fr dans une maison de la presse) et qui s’avère être un très bonne pioche. Ayant eu un a-priori négatif sur les tortues ninja, j’ai été très étonné par la maturité du récit. Comme tous les comics des Tortues Ninja, ce récit est entièrement en noir et blanc. Le récit de Rick Veitch est assez ambitieux car il délaisse volontiers les scènes d’action pour faire un récit qui ressemble parfois à une quête initiatique et à une fable écologique. Les dessins sont magnifiques, la nature étant particulièrement bien mise en valeur au fur et à mesure des planches. Cependant, qu’on ne s’y trompe pas, action et rebondissements restent au rendez-vous avec notamment cette sangsue devenue intelligente qui sème les cadavres vidés de leur sang partout où elle passe.

En bref, si dans une brocante ou chez un bouquiniste, vous tombez dessus, prenez-le sans a-priori, vous pourriez être étonnés.

4 réponses à “Les Tortues Ninja : La Rivière par Rick Veitch”

  1. comicsplace dit :

    Je n’ai jamais lu les tortues ninjas mais je sens qu’a Ramonville je vais me queter de ce precieux objet,j’etais resté au premier dessin animé .

    Dernière publication sur comics-place : On trouve quoi sur le stand

  2. xmancyclops dit :

    Le dessin animé était vraiment enfantin. Ces personnages auraient mérité un traitement plus sérieux. Et puis là, c’est du Rick Veitch donc faut pas hésiter.

  3. james mellange dit :

    moi je trouve que qu’il ya truc moins tirais par les cheveux d’en le dessin anime que d’en le comics paresenple les origine de Splintter d’en le comics Splintter et le rat de compagnie de hamato yoshi Splintter aurais aprie le ninjutsu en observant sont maître de sa cage alors qu’il étés un rat normale d’en le dessin anime Splintter et hamato yoshi ne font c’un sais un humain qui a mute en rat je trouve sa plus logique et d’en la série de 2003 aux début elle étés bien mes aprés elle et partie en coue surtout con il découvre que Shredder et un extraterrestre cette n’importe quoi

  4. xmancyclops dit :

    Moi j’aime bien l’idée qu’il soit un rat qui ait muté. Ça permet de créer une vraie relation affective avec les Tortues. Après tout, il est comme eux et c’est la raison pour laquelle il les prend sous son aile. Le coup que Splinter apprend le ninjitsu en observant son maitre peut paraitre un peu gros mais la mort de son maitre lui donne un grief contre Shredder. Au final je préfère cette explication qui est aussi celle du comic plutôt que l’explication donnée dans le DA des années 80.

    En ce qui concerne la série de 2003, je ne connais que les deux premières saisons mais d’après ce que j’ai lu, on perd le côté « justiciers urbains » dans certaines saisons. Pendant une saison, les Tortues sont dans le futur aux cotés du fils de Casey et d’April. Ils sont vite revenus dans le présent d’après ce que j’ai compris car le public n’a pas aimé.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi