• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 26 février 2011

Archive pour le 26 février 2011

Jonni Future

Samedi 26 février 2011

163151f88a0d11a5d7b5d34177733b30image450x678.jpg

Publiée dans Tom Strong Terrific Tales en back-up stories (histoires courtes de 8 pages concluant un comic-book), Jonni Future se voit consacrer un album complet chez Semic publiant l’intégralité de ses aventures.

Jonni Future est une héroine crée par Steve Moore et Arthur Adams. Jonny Ray hérite d’une étrange maison de son oncle, J. Meritt Ray, auteur du Pulp (roman bas-marché très populaire dans les années 30) de science-fiction « Johnny Future ». Alors qu’elle lit les histoires écrites par son oncle (au talent douteux selon elle), elle est dérangée par une créature anthropomorphique qui l’amène à franchir un pont situé vers le toit de la maison et à voyager ainsi vers le futur. Elle arrive dans le QG de Johnny Future situé à l’époque du Crépusculum. Elle comprend alors que Johnny Future n’est pas qu’un simple personnage de fiction et qu’il s’agissait en fait de son oncle. Jonni prend donc la relève de son oncle, comme il l’avait prévu avant sa mort.

0012t1q8.jpg

Jonni Future est un album compilant des histoires courtes de 8 pages. Si l’érotisme de ses aventures ne fait pas de doute (rangez votre langue les pervers !!! Cri), Jonni Future reste avant tout un récit de science-fiction conçu comme un hommage aux pulps des années 30. L’essain de mites mamelues, le sérail sidéral, le masque du chaparde-lunes etc …, tout ça respire la nostalgie des histoires de SF du style Flash Gordon et autres. Au scénario, on retrouve Steve Moore, parfaitement à l’aise avec le format de 8 pages. Moore va droit à l’essentiel et renoue avec la SF classique. Aux dessins, Arthur Adams est parfait, son héroine est sexy (pour le plus grand plaisir de nos yeux), les décors sont détaillés. De plus, Adams n’hésite à se mettre en danger en faisant des expérimentations sur son propre style au fil des histoires.

adamsjonnifuture.jpg

Au final, alors que beaucoup de comics comptent sur leurs héroïnes sexys pour se vendre (ex: la plupart des séries de Top Cow), Jonny Future mise surtout sur un scénario et un dessin efficace, les charmes de son héroïne étant « presque » superflus vu la qualité de l’album. Au prix auquel on trouve les semic  books à l’heure actuelle, il serait dommage de laisser Jonny Future dans les étalages. Que vous aimiez la SF ou les filles sexy (voire même les deux en même temps), ce livre est fait pour vous.

tstt10p8lg.jpg

Attention : En raison d’un érotisme léger et assumé par les auteurs, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi