• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 4 mars 2011

Archive pour le 4 mars 2011

1963 : Moore retourne vers le passé

Vendredi 4 mars 2011

1963 est une série de comics crée en 1993 par Alan Moore (génialissime scénariste de Watchmen entre autres …) avec des dessins de collaborateurs fréquents tels que Rick Veitch, John Totleben ou Steve Bissette. 1963 est une série nostalgique s’inspirant de la période de l’âge d’argent des comics et notamment des héros Marvel.

19631.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien qu’étant une mini-série, chaque livre est conçu comme un one-shot mettant en scène des protagonistes différents dans chacun d’eux. Le premier livre s’intéresse aux Mystery Incorporated, des aventuriers qui font vraiment penser aux Quatre Fantastiques. Le deuxième a pour héros Fury, une sorte de mélange entre Spider-man et Daredevil. Ces deux livres sont les seuls que je possède, mais les autres mettent apparemment en scène des pastiches de Captain America, Thor, Hulk, Doctor Strange et des Vengeurs. A l’heure actuelle, la série est inachevée puisqu’un annual qui n’a jamais vu le jour devait organiser la rencontre entre les héros de 1963 et les héros Image de 1993.

19632.jpg

Intéressons-nous aux deux premiers livres. Dans Mystery Incorporated, nos héros sont dans leur QG lorsqu’un mystérieux individu s’introduit chez eux. Que veut-il et d’où vient-il ? Voilà ce que devront découvrir nos héros. Dans No One Escapes … The Fury, Fury aide le commandant Solo (équivalent féminin de Nick Fury) à escorter un mystérieux Cargo X jusqu’au QG du LASER. Bien évidemment, les choses tourneront au vinaigre.

medium201.jpg

1963 marque une rupture dans l’oeuvre de Moore. Scénariste à succès de Watchmen en 1985, Moore est le précurseur involontaire d’un âge où les comics se voudront plus réalistes et violents. Réalisant que ses confrères vont trop loin, Moore décide de faire machine arrière avec 1963 et rend hommage aux pionniers du genre que sont Stan Lee, Jack Kirby, Steve Ditko etc …Le scénario est donc dans la veine des scénarios de Stan Lee, Moore y ajoutant un peu de second degré renvoyant à l’esprit des comics de l’époque. Rick Veitch (Mystery Incorporated) et Steve Bissette (The Fury) parviennent à capturer le graphisme de l’époque à la perfection, tous les deux étant encrés efficacement par Dave Gibbons (Watchmen, encore !!!) qui apporte une cohérence graphique entre les deux comics. Les auteurs poussent le vice jusqu’à imprimer leurs histoires sur un papier non-glacé comme ça se faisait à l’époque et à créer des pubs qui sont toutes des parodies des pubs qu’on pouvait trouver dans les comics en 1963. Bref, on s’y croirait.

19633.jpg

Si 1963 a été un projet avorté à cause de la non-publication de l’annual qui devait réunir ces héros avec les stars de chez Image et conclure la saga, Moore restera sur son idée de la nécessité d’un retour aux sources pour les héros de comics. Cela nous donnera donc Supreme (pastiche de Superman), mais ça c’est une autre histoire.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi