• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 16 mars 2011

Archive pour le 16 mars 2011

Docteur Strange Le Serment

Mercredi 16 mars 2011

Docteur Strange Le Serment est une mini-série en 5 épisodes aux USA tous publiés dans une 100% Marvel chez Panini Comics. On y retrouve Brian K. Vaughan (Pride of Baghdad, Y the last man et Ex Machina) au scénario et Marcos Martin, une étoile montante de chez Marvel, au dessin.

marcos-martin-dr-strange-1

Le docteur Stephen Strange est, à l’origine, un chirurgien de renom intéressé uniquement par l’argent. Suite à un accident de voiture, Strange perd l’usage de ses mains et ne peut plus pratiquer la chirurgie. Désespéré, il tente différents traitements sans résultats et perd sa fortune. Alors qu’il est au fond du gouffre, Strange entend dire qu’une personne nommée l’Ancien pourrait réparer ses nerfs lésés. Strange se rend alors au Tibet et découvre que l’Ancien n’est pas un guérisseur mais un maitre des arts mystiques avec un disciple du nom de Mordo. Mordo va tenter d’assassiner l’Ancien et Stephen va lui sauver la vie. Stephen deviendra donc son nouveau disciple et protégera la Terre des menaces occultes. A la mort de l’ancien, le Docteur Strange héritera du titre de Sorcier Suprême de la Terre.

22MM.Dr. S fight

Dans cette histoire complète du Docteur Strange, Wong, le serviteur et ami de Strange, a une tumeur du cerveau et ses jours sont comptés. Strange va tenter de sauver son ami mais il comprend vite que son mal est incurable. Il se met alors en quête d’une potion miracle située dans un autre plan de l’existence. Mais la découverte de Strange va être volée par un cambrioleur particulièrement efficace. Mais quel mystérieux commanditaire peut être derrière ce cambriolage et pourquoi ne veut-il pas que la potion reste en possession de Strange ?

23MM.DR.S Nightmare

Encore une fois, le scénario de Brian K. Vaughan est efficace, même s’il est loin de ses performances sur Pride of Baghdad, Y the last man ou Ex Machina (qui sont des purs chefs-d’oeuvre). Son style est vraiment fluide, les dialogues sont efficaces et les personnages secondaires très bien exploités (Wong, l’Infirmière de Nuit). L’identité du méchant et ses liens avec Strange restent un mystère jusqu’à la fin. Au dessin, Marcos Martin est efficace. Plutôt méconnu auparavant, son style épuré et ses mises en pages efficaces lui valent d’être l’une des meilleures surprises de l’écurie Marvel et apporte une identité classique à l’album proche des dessins de Steve Ditko. On peut maintenant retrouver ses magnifiques planches sur la série Amazing Spider-Man. Soulignons aussi une superbe mise en couleur de Javier Rodriguez. Pour être franc avec vous, Marcos Martin est vite devenu l’un de mes dessinateurs préférés.

467925926_bfd43e8e29_o

En un mot, l’album est superbe et il est très accessible aux nouveaux lecteurs. De toute façon avec Brian Vaughan, il est difficile de se tromper.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi