Green Hornet Tome 2 et DVD du film

newsillustre1304257435.jpg

Le tome 2 de la série de Kevin Smith me permet de revoir mon jugement par rapport à l’article que j’avais fait du premier tome (à voir ici). En effet, si l’histoire reste dans la veine des histoires classiques de super-héros dans lesquels le héros d’origine passe le flambeau à la nouvelle génération, on peut quand même dire que ce volume dépote plus au niveau action comparé au précédent. L’action s’intensifie beaucoup plus, Britt Jr doit s’approprier le rôle du Hornet pour succéder à son père (mention spéciale sur les scènes où Britt essaye différents costumes) et sauver sa ville des méfaits du Black Hornet. Ce deuxième tome est dans la veine d’un gros blockbuster cinématographique, ce qui ne manque pas de nous rappeler que cette histoire avait d’abord été prévue pour être adaptée au cinéma. On comprend mieux aussi pourquoi Kevin Smith ne s’est pas senti capable de l’adapter au cinéma, on est en effet bien loin de Dogma ou de Jay et Silent Bob.

kevinsmithgreenhornet7jul100917.jpg

Quoiqu’il en soit, ces deux albums permettent de bien se vider l’esprit et je les recommande donc pour ça. Prenez cependant soin de lire les deux tomes d’affilée et d’éloigner les plus jeunes lecteurs de ces albums.

Bien évidemment, la sortie du deuxième tome de Green Hornet coïncide avec la sortie du film de Michel Gondrie en DVD. Si je devais décrire ce film, je dirais que Green Hornet est le film de super-héros qui ne se prend pas au sérieux. Humour omniprésent qui fait mouche et qui égratigne quelques codes du film de super-héros, de bonnes scènes d’action et une réalisation efficace tout en respectant l’esprit de la série d’origine, tout est fait pour que ce film soit réussi. Le film revient sur les origines du Hornet et pose les bases de son partenariat avec Kato dans un ton très bon enfant. Je recommande aussi ce film qui est un excellent divertissement familial.

Image de prévisualisation YouTube

Si on devait comparer les deux histoires , je dirais que l’histoire de Kevin Smith est plus classique malgré son humour alors que le film de Michel Gondrie emprunte plus aux codes de la comédie (sans jamais sombrer dans la parodie) qu’aux codes du film de super-héros. En ayant accès à ces deux visions différentes d’un même héros, on est dans le meilleur des mondes.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi