• Accueil
  • > comics
  • > 2011 : l’année de tous les dangers pour les comics (Attention Spoiler)

2011 : l’année de tous les dangers pour les comics (Attention Spoiler)

Relaunch, event, reboot, morts et résurrections, les éditeurs ne savent plus quoi inventer pour retenir l’attention des médias et des fans et pour vendre du papier.

comicconsouvenirbook.jpg

Tout d’abord, DC annonce un relaunch total de toute sa gamme au n°1 et se charge de nettoyer la continuité de ses persos comme à l’issue de Crisis on Infinite Earths. Si certains titres seront plutôt épargnés (Batman et Green Lantern n’ont apparemment pas besoin du grand ménage de printemps), d’autres seront profondément chamboulés comme par exemple Superman. En effet un certain nombre d’annonces faites au CCI aux Etats-Unis nous expliquent que les origines de Superman vont être profondément bouleversées dans Action Comics (le comble lorsqu’on sait que le dernier tome de Secret Origins vient à peine de sortir en France) mais aussi que son statu quo actuel va changer (annulation du mariage avec Lois par exemple. D’ailleurs ça me rappelle un autre héros qui tisse des toiles.). Bien évidemment, qui dit relaunch dit également un changement de costumes pour tous. Et là c’est encore le drame car les costumes sont tous moches, ils ressemblent tous à des armures façon héros de chez Image des années 90. Bonjour la faute de goût. Le pire, c’est la stratégie commerciale de DC. 52 titres relancés au n°1 le même mois, il n’y a pas besoin d’être Einstein pour savoir que tous ces titres n’auront pas les même faveurs au niveau des fans et que certains sont voués à subir le même sort que les dinosaures et les dodos. L’interview de Todd Mcfarlane au lien suivant ICI confirme ce que je pense de leur stratégie. Reste plus qu’à espérer que la lame de fond va aussi emporter l’éditeur Dan Didio qui est peut-être l’un des pires éditeurs de comics que DC n’ait jamais eu.

xmenschism.jpg

Marvel n’est pas en reste au niveau des annonces catastrophiques. En effet, depuis quelques années, Marvel passe d’un event à l’autre, amenant à chaque fois un changement de statu quo global pour au final revenir à la situation de départ. Si Civil War a marqué les esprits (Spider-Man se démasque, les super-héros non enregistrés sont hors-la-loi, Captain America meurt), les event consécutifs (Secret Invasion, Siege…) nous ont vite ramené ramené au statu quo pre-Civil War. Ces event n’ont pas tous été de même qualité mais ont par contre fait beaucoup de victimes parmi la communauté super-héroïque. Le gros problème chez Marvel, c’est que les personnages que les scénaristes n’arrivent plus à caser dans leurs histoires meurent au lieu de disparaitre de la scène super-héroïque. Après tout, des morts, ça fait vendre, ça marque l’esprit des gens et ça permet de faire le ménage parmi les persos. Au final, chaque event doit avoir ses morts emblématiques (Avengers Dissasembled : Hawkeye, Civil War : Captain America, Secret Invasion : Wasp, Siege : Sentry et Ares). Les X-Men ne sont pas en reste car c’est leur groupe qui cumule le plus de morts. Ces dernières années, on a vu disparaitre Diablo, Cable, Jean Grey, Banshee …ainsi qu’un très grand nombre de mutants secondaires servant uniquement de chair à canon. Et pour spoiler un peu, disons que la Torche va aussi faire les frais de cette politique éditoriale ainsi que CapBucky (ça valait le coup de le ramener celui-là) et Ultimate Peter Parker (si ça c’est pas du spoiler). Mais Marvel ne va pas s’arrêter là, ils ont en effet promis qu’il y aurait une mort importante tous les 3 mois. Ce qui m’a pas mal énervé, c’est les déclarations sur l’avenir des X-Men post-Schism. A la question posée au panel pour savoir si Cyclope allait survivre à Schism, la réponse a été « Avons-nous tué Cable ? » (lien ICI en français). C’est quoi ça ? Un « oui » implicite ? Certaines rumeurs disent aussi qu’Iceberg pourrait mordre la poussière. On parle aussi que les versions « Age of Apocalypse » de certains X-Men pourraient se joindre aux X-Men. Beaucoup d’annonces chocs qui font couler de l’encre dans le but de vendre des comics. Mais, sauf preuve du contraire, les bonnes histoires sont celles qui se vendent et pas ces histoires de morts (et de résurrections aussi car au rythme qu’ils vont, il ne va plus rester grand monde) et d’annonces tonitruantes.

2011 va être l’année de tous les dangers pour les comics et il n’est pas sur que tous les paris pris soient couronnés de succès. Après ce sera l’heure du bilan et de l’autocritique.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi