• Accueil
  • > comics
  • > Black Summer par Warren Ellis et Juan Jose Ryp

Black Summer par Warren Ellis et Juan Jose Ryp

Avec cet article, j’entame une série d’articles qui va être consacré à Warren Ellis et à ses créations chez Avatar. Je ferais donc des articles sur le cycle super-humains d’Ellis en commençant par Black Summer, puis No Hero et enfin Supergod. Ces trois séries ont un trait commun évident : elles traitent de l’incidence des personnes à super pouvoirs sur le monde réel et notamment des implications politiques que peuvent avoir ces êtres. Commençons par Black Summer publié en 2007-2008 aux USA et publié en 2009 en France chez Milady. Cette série est dessinée par l’espagnol Juan Jose Ryp.

Black Summer par Warren Ellis et Juan Jose Ryp dans culte bksumtpb

Black Summer pose la question « Quand on combat pour le Bien, jusqu’où peut-on aller ? « . John Horus fait partie du groupe des Sept Armes (des héros qui doivent leurs pouvoirs à des augmentations technologiques) et il vient de tuer le président Bush. John Horus tient alors une conférence de presse dans laquelle il explique qu’il s’est toujours battu pour la justice et qu’il ne pouvait pas laisser l’administration de l’ancien président Bush bafouer les valeurs auxquelles il croyait. Ce le chaos dans le pays alors que les Sept Armes passent du statut de héros à celui de hors-la-loi. Tom Black, qui s’est retiré du groupe après avoir perdu sa jambe et sa fiancée (elle-même membre du groupe) reçoit la visite de Frank Blacksmith, un ancien allié qui a simulé sa mort pour travailler pour les services secrets. Autant dire que la visite de Blacksmith ne sera pas cordiale.

bs3w dans culte

Après The Authority, on se demandait ce que Ellis pourrait à nouveau apporter au genre super-héroique. Black Summer nous fournit la reponse avec un Ellis très en forme et particulièrement corrosif. Son scénario est dense et on suit avec beaucoup d’intérêt les aventures de ces Armes, héros augmentés grâce à des greffes technologiques (elles paraissent bien loin nos araignées radioactives). Bien qu’on ne connaissent rien des héros, Ellis nous livre des informations tout au long de l’histoire afin des explications sur l’origine du groupe. Ces informations permettent de nous éclairer un peu plus sur les motivations de chacun d’entre eux. A noter aussi les explications scientifiques qu’Ellis donne sur les pouvoirs des héros qui paraissent assez pointus (j’ai fait droit donc je ne suis pas trop calé dessus). Ryp, quant à lui, nos donnent des planches très détaillés avec beaucoup de détails sanglants lors des combats. Le look des personnages est original et très moderne et John Horus, tout de blanc vétu, est à la fois charismatique et imposant.

Black-Summer-2

Même si l’allusion à Watchmen en quatrième de couverture est purement commerciale, Black Summer est une très bonne lecture qui ravira à la fois les fans de comics et les lecteurs occasionnels. Je recommande donc.

Attention : Pour adultes.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi