Archive pour avril 2012

Invicible Iron Man en 3D

Lundi 30 avril 2012

Conversion de la couv du premier numéro d’Invicible Iron Man par Matt Fraction et Salvador Larroca. C’est un peu un retour pour moi aux persos solo en 3D et j’espère que le rendu vous plaira. N’oublions pas la contribution non négligeable de Stéphane Péru sur cet épisode alors qu’il a quitté ce monde beaucoup trop tôt (j’ai été en dédicace avec son frère Olivier qui m’avait fait un Superman lors de leurs débuts chez Semic).

Voici l’image originale :

Invicible Iron Man en 3D dans 3D 0627717001208359618image_big

Et ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et cyan) :

invicible_iron_man_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d4y6oak dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

 

25 000 visiteurs aujourd’hui

Dimanche 29 avril 2012

25 000 visiteurs aujourd’hui depuis la création de ce blog. J’aimerais remercier tous ceux qui le consultent. Ca fait maintenant plus d’un an que je me suis lancé dans la création de cette page et le résultat a dépassé mes espérances. Merci à tous car c’est un cap symbolique que ce blog a franchi et, même si tout n’est pas encore parfait aujourd’hui, j’espère continuer à améliorer la qualité de mes 3D et de mes articles. Si vous faites partie des lecteurs réguliers du blog, n’hésitez pas à vous faire connaitre et à commenter les articles.

 

The Avengers : La fin de l’attente

Samedi 28 avril 2012

The Avengers : La fin de l'attente dans cinema 20042068

Ca y est, Avengers est enfin sortit dans les salles depuis mercredi, mettant fin à une attente qui dure depuis le premier film Iron Man. Faut dire que l’attente a été longue avec Iron Man 1 et 2, Thor, l’Incroyable Hulk et Captain America dans la mesure que tous ces films constituaient un jeu de piste menant à Avengers. S’il est vrai que le premier Iron Man, l’Incroyable Hulk et Captain America étaient réussis, Iron Man 2 et Thor étaient plus laborieux étant donné que le teasing pour Avengers était omniprésent dans ces deux films. D’où la naissance d’un sentiment d’impatience d’autant que la contrainte imposée par ce teasing a limité ces deux films. Mais Avengers est enfin sorti et je suis très satisfait du résultat final. Autant le dire, il y aura un avant et un après Avengers.

captainamericacomicconart dans cinema

Avengers est un peu le premier film à mettre en avant une équipe de super-héros. C’est vrai que jusqu’à présent, il y avait déjà eu des tentatives. On pense par exemple aux adaptations de la BD X-Men. Mais le gros défaut récurrent de la franchise est de ne mettre en avant qu’un personnage. En fait, X-Men c’était en réalité « Wolverine et les autres mecs » mais jamais on a senti la volonté de porter la dynamique de ce groupe sur grand écran. C’est un défaut qu’on retrouve aussi bien sur les films réussis de la licence que dans ceux qui sont ratés. Les X-Men étaient devenus des personnages secondaires. Dans Avengers, aucun personnage n’est sacrifié au bénéfice d’une hypothétique « star ». Si la Fox avait du adapter les Avengers au cinéma à la place de Marvel Studios, autant dire qu’on aurait eu de l’Iron Man à toutes les sauces.

ironmancomicconart

Avengers récompense les fans pour leur fidélité sur les films Marvel. En effet, on voit avec un grand plaisir toutes les intrigues lancées dans les autres films enfin s’imbriquer, se mettre en place pour révéler un tout cohérent. Le rôle du cube cosmique, la présence de Loki, les recherches de Banner sur le sérum du super-soldat, etc …, c’est un véritable puzzle qu’on reconstitue sous nos yeux afin de découvrir ce que Marvel Studios avait en tête depuis le début. Tout est cohérent, l’intrigue prend son temps à se mettre en place et on passe de Captain America à Iron Man ou Thor pour expliquer comment à un certain moment du film  tous ces héros vont se retrouver réunis dans une même pièce.

marvelshield

Avengers est aussi un film qui ne renie pas ses origines. Plus qu’un film, c’est une BD portée sur grand écran. Les personnages commencent à se réunir dans le premier tiers du film, s’engueule dans le second tiers et finissent par trouver une dynamique d’équipe dans le feu de l’action dans le troisième tiers. A aucun moment on est dans un film réaliste à la Dark Knight. On a des dieux d’Asgard, une invasion extraterrestre imminente, un super-soldat, un monstre bourré de radiations Gamma et j’en passe.  Les costumes ont des couleurs vives, les personnages sont surpuissants et la scène finale est absolument époustouflante. La caractérisation de chacun des personnages est très poussée et prôche de ce que l’on a pu voir dans les films solo. La 3D ne m’a pas emballé dans la mesure que c’est une conversion contrairement à Avatar. Bien évidemment, c’est la règle dans les films Marvel, il faut rester pendant le générique de fin pour voir une scène supplémentaire qui tease les prochaines adaptations. A ce propos, je vais cacher un gros SPOILER dans cet article sur cette scène finale, à vous de le débusquer à vos risques et périls.

Image de prévisualisation YouTube

Bref, Avengers est une adaptation qui fera date. Pour moi, c’est la plus grosse claque depuis le Superman de Richard Donner.

THANOS !!!!

Spider-Men en 3D Anaglyphe

Lundi 23 avril 2012

Vous avez bien lu, j’ai bien marqué Spider-Men en titre. Ce sera le nom de la série marquant le crossover entre l’Amazing Spider-Man (Peter Parker de l’univers classique) et l’Ultimate Spider-Man (Miles Morales de l’univers Ultimate). Je vais faire une petite confidence. J’amasse beaucoup d’image sur internet en me disant que peut-être l’image que je trouve pourrait faire une bonne conversion. Le fait est que j’amasse plus d’images que je ne peux en traiter. En gros, sur mon disque dur, j’ai encore quelques images que je n’ai pas encore faite et que je ne ferais peut-être jamais par manque d’organisation. J’ai ainsi quelques couv de Green Lantern, des images prises sur le blog de Laurent Sieurac, etc …

Bien évidemment, si vous avez des demandes particulières, n’hésitez pas à me demander et, si la conversion est faisable, j’essaierai de m’imposer un peu plus de discipline.

Quoiqu’il en soit, voici la couv de Spider-Men 3 par Steve McNiven. Tout d’abord, l’image d’origine :

Spider-Men en 3D Anaglyphe dans 3D 578909_224424010995629_100002840945578_355181_1688952923_n

Et ma conversion 3D (lunettes 3D rouge/cyan) :

spider_men_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d4xfa80 dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

 

Ultimate Avengers : L’autre film des Vengeurs

Lundi 23 avril 2012

Ultimate Avengers : L'autre film des Vengeurs dans cinema 8392_L_6cf24fa20e

Bien évidemment, lorsqu’on parle film sur les Vengeurs, tout le monde pense à la grosse production qui va sortir dans les jours à suivre. Pourtant les Vengeurs ont déjà été adaptés en film d’animation et je pense que certains des éléments d’Ultimate Avengers vont se retrouver dans le film de Whedon. Ultimate Avengers (ou les Vengeurs Ultimate en français) est une adaptation de la série The Ultimates de Mark Millar et Bryan Hitch. Cependant, bien qu’inspiré par l’univers Ultimate, on retrouve aussi certains éléments de l’univers classique, le film offrant alors une vision hybride des Vengeurs à mi-chemin entre l’univers Ultimate et l’univers classique (un peu comme dans l’univers cinématographique Marvel).

8392_L_b96cb18750 dans cinema

Le film commence pendant la seconde guerre mondiale alors que Captain America est en mission pour empêcher les nazis de lancer une arme nucléaire. Arrivé sur place Captain America découvre que les nazis collaborent avec des aliens. Captain America n’arrivant pas à empêcher le lancement du missile, il décide de le faire exploser en vol. La manoeuvre le fait tomber dans les eaux glacés dans lesquelles il hiberne pendant environ 60 ans. Des années plus tard, une équipe du SHIELD est à la recherche du corps du héros pour relancer le programme super-soldat. En effet, une menace alien, les Chitauris, pèse sur la Terre. Captain America se réveille dans un monde étranger et pourrait bien reprendre du service plus vite qu’il ne le pense car les Chitauris attaquent avant la remise en route du programme super-soldat. Le SHIELD doit mettre en place un plan de secours qui consiste à recruter des super-héros qui opèrent dans le civil.

http://www.dailymotion.com/video/xae96p

Ultimate Avengers est plutôt une bonne adaptation des Vengeurs même si on a un peu de peine à savoir à qui on s’adresse dans ce film. En effet, le film se veut une adaptation des Ultimates de Millar mais on en retrouve ni le cynisme ni le ton politiquement incorrect. Cependant, bien qu’édulcoré, le film reste quand mêmeun peu trop violent pour les jeunes enfants. L’animation n’est pas top non plus, on est loin de la qualité qu’on peut voir chez DC. Autre défaut de taille, c’est que les personnages ne sont pas tous traités de façon égale. Captain America est clairement le héros du film et on le voit dans une très grande partie du film, en revanche Thor n’est quasiment présent qu’à la fin du film. Espérons que le film de Whedon saura donner la vedette à tous ses héros. Néanmoins, le film est plutôt agréable et permet d’avoir en tête ce que donnerait une adaptation d’Avengers sur grand égrand. De plus, on est plus dans le ton qu’avec le première série animée avec des Vengeurs en armure qui avaient droit à des séquences de transformation façon anime pourri (voir le générique ci-dessous). A noter que les extraterrestres alliés à Loki dans le film de Whedon seraient des Chitauris et que le SHIELD sera là-aussi à l’origine de la formation des Vengeurs contrairement aux origines classiques du groupe.

Image de prévisualisation YouTube

 

Avengers : Les Origines version 2010

Vendredi 20 avril 2012

Avengers : Les Origines version 2010 dans culte 1099545

A moins que vous ne viviez sur Mars avec John Carter ou Jacques Cheminade (n’oubliez pas de voter dimanche !!!), vous avez certainement entendu parler d’un petit film indépendant (comprenez par là gros blockbuster) appelé Avengers qui va sortir dans les jours qui suivent. L’occasion de commencer une série d’articles qui contiennent des éléments susceptibles de se recouper avec le film de Joss Whedon et de terminer par une critique du film (le temps pour moi de le voir avant la fin de la semaine prochaine j’espère). Commençons tout d’abord par le jour où les héros les plus puissants du monde vinrent à s’unir pour lutter contre des menaces communes, le jour où les Vengeurs se sont formés.

detail dans culte

Les Vengeurs apparaissent pour la toute première fois sous la plume de Stan Lee et les crayons de Jack Kirby en sept 1963. Cette version des origines datant un peu, c’est à Joe Casey et Phil Noto que revient la tâche de réactualiser ces origines dans la mini-série Avengers : The Origin publiée en français dans la collection 100 % Marvel sous le titre Avengers : Les Origines. Tout commence lorsque Loki, prisonnier de l’Île du Silence, décide de se venger de son frère Thor résidant sur Terre. Il manipule Hulk qui provoque alors des dégâts considérables sur une voie ferrée. Rick Jones, qui doit la vie sauve à Hulk, décide de l’aider en envoyant un message codé aux Quatre Fantastiques. Mais Loki détourne le message et le fait parvenir à Donald Blake (alter ego de Thor), Tony Stark (alias Iron Man), Hank Pym et Janet Van Dymne (l’Homme Fourmi et la Guêpe). Les quatre héros décident de répondre à l’appel à l’aide de Jones.

AVENGERS__THE_ORIGIN_3

 

Lorsqu’on parle de réactualisation des origines des Vengeurs, en général, on craint le pire. On a toujours peur de perdre ce qui faisait la moelle du récit d’origine ou que les changements ne soient que cosmétiques et n’apportent rien à l’original (ex : Spider-Man Chapter One). La force du récit de Joe Casey et de Phil Noto est de réactualiser les origines sans trahir le récit original. Le récit est bien sur beaucoup plus moderne : Là où le récit de Stan Lee était bouclé en un épisode, le récit de Joe Casey s’étend sur 5 épisodes laissant tout le loisir à Casey de développer ses personnages et son intrigue. Les looks des personnages et la technologie utilisée dans l’aventure sans eux-aussi résolument contemporains, les ordinateurs faisant place au poste de radio de la version de 1963. Et pourtant, la version de 2010 ne trahit pas la version de 1963. L’intrigue est en tout point identique. Les personnages portent les mêmes costumes qu’à l’époque alors que la solution de facilité aurait été d’adopter des costumes plus cinématographiques (avec une armure plus proche de la version Extremis au lieu de la vieille version en fer blanc pour Iron Man par exemple). Et puis pour faire le rapprochement avec le film à sortir, c’est Loki qui est « responsable » de la formation des Vengeurs. Au graphisme, Phil Noto est époustouflant, le style est épuré, les couleurs sont pastels et le rétro et le contemporain s’équilibrent parfaitement dans ses planches.

ao5

Au final : Si vous voulez faire découvrir les origines des Vengeurs aux plus jeunes, cette version passera peut-être mieux que l’original de Lee/Kirby. Le récit de Casey et Noto garde les points forts de l’original tout en étant plus moderne. Une vraie réussite. Pour les « plus vieux » fans, ils pourront toujours s’amuser à faire la comparaison entre cette version et la version d’origine (republiée dans Marvel Classic 1).

 

5 Ronin : Les héros Marvel dans l’univers féodal japonais

Mardi 17 avril 2012

5 Ronin : Les héros Marvel dans l'univers féodal japonais dans culte detail+%252817%2529

Chez Marvel, il y a vraiment deux types de récit : on y trouve tout d’abord les histoires classiques de super-héros qui sont devenus la marque de fabrique de la firme et, parfois, il y a des récits plus expérimentaux qui peuvent souvent s’avérer être des bonnes surprises. En effet, ces récits placent souvent les personnages dans des situations inédites et n’hésitent pas à prendre de grandes libertés avec l’univers Marvel. Parmi les exemples les plus réussis, on avait 1602 de Neil Gaiman qui transposait les héros Marvel à l’époque victorienne et Powerless, série dans laquelle les héros Marvel n’ont jamais eu de pouvoirs. 5 Ronin appartient à cette catégorie de récit.

detail+%252814%2529 dans culte

5 Ronin est scénarisé par le très talentueux scénariste Peter Milligan et est dessiné par 5 artistes internationaux, Tomm Coker, Dalibor Talajic, Laurence Campbell, Goran Parlov et Leandro Fernandez. Pour cette série sortie en 5épisodes aux USA, Panini a décidé de mettre les petits plats dans les grands en proposant une édition simple agrémentée de 5 couvertures différentes (moi j’ai la couverture Wolverine) et une édition graphic novel cartonnée, grand format et avec des bonus supplémentaires.

detail+%252816%2529

L’histoire nous transpose en l’an 600 au Japon. Une guerre vient de se finir mais le Japon reste infesté de ronins, des samouraïs qui ont perdu leur maître et qui errent en quête de vengeance ou d’honneur. L’un d’eux serait immortel, un autre, pacifique, se comporterait comme un monstre impitoyable au combat, un autre aurait perdu sa famille … Au total, on suit 5 héros tous motivés par la vengeance envers une seule et même personne à savoir un important Daïmio (seigneur au Japon). Certains vont se croiser mais tous auront une importance dans le déroulement du récit.

detail+%252815%2529

5 Ronin est une vraie bouffée d’air frais tant le dépaysement proposé est total. C’est avec un plaisir non dissimilé qu’on suit les pérégrinations des versions féodales de Wolverine, Hulk, Punisher, Psylocke et Deadpool. Le scénario de Milligan fonctionne un peu sur le même principe que le 7 Soldiers de Grant Morrison. En effet, les personnages ont peu voire même pas d’interactions les uns envers les autres, ne se connaissent pas et ignorent qu’ils poursuivent un but commun. Cette astuce scénaristique qui a déjà fonctionné pour Morrison fonctionne aussi sur le 5 Ronin de Milligan. Chacun des 5 épisodes est illustré avec beaucoup de talent par 5 auteurs qu’on voit rarement sur les comics mainstream. C’est donc une belle histoire d’honneur et de vengeance accessible aussi bien aux néophytes comics comme à ceux qui ne sont pas doués pour l’histoire (car je me doute que je ne suis pas le seul dans ce cas :-) ). Certainement l’un des meilleurs albums du mois et à coup sur le plus original.

Attention : Pour adultes uniquement.

BONUS : Les couvertures de David Aja, illustrateur d’Iron Fist et futur dessinateur d’Hawkeye.

5-RONIN_Hulk_Cov

5-RONIN_Dpool_Cov

5-RONIN_Punish_Cov

5-RONIN_Psylo_

5-RONIN_Logan_cov

 

Lego Avengers en 3D

Mardi 17 avril 2012

Voici une conversion 3D d’une affiche qui ressemble à s’y méprendre à l’affiche du prochain film Avengers, sauf qu’à la place des acteurs en chair en os, nous avons les personnages d’une marque célèbre de jeux de construction à base de briques. C’est une conversion que j’ai fait uniquement pour le fun et j’espère qu’elle vous plaira.

On commence par l’image d’origine :

Lego Avengers en 3D dans 3D

Et ma conversion 3D (à voir avec des lunettes 3D rouge/cyan) :

lego_avengers_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d4wlemp dans autres

Vous pouvez télécharger ma 3D sur Deviantart.

Sachez que j’ai aussi fait une conversion avec le poster officiel du film. Je redonne le lien pour ceux qui l’auraient manqué. Vous pouvez voir la conversion ICI.

 

Le retour de Gambit en solo

Lundi 16 avril 2012

Quitte à évoquer brièvement Jim Lee sur les X-Men dans l’article précédent, je vous annonce aussi que Gambit, personnage-phare des X-Men de Jim Lee, revient en solo dans sa propre série écrite par James Asmus et dessinée par Clay Mann. Les fans du voleur cajun peuvent donc se réjouir après des années de vaches maigres pour ses aventures au sein de la famille X et un caméo tout pourri dans X-Men Origins Wolverine (ou comment massacrer Barry Windsor Smith au cinéma).

Le retour de Gambit en solo 1334516365

 

Justice League : Hommage aux X-Men de Jim Lee

Lundi 16 avril 2012

Je viens de trouver ce fanart sur un forum et j’ai décidé de le partager ici car je suis un peu un nostalgique de l’époque à laquelle j’ai commencé les comics. Cette image montre la Justice League version Lee dans des poses évoquant la couverture du X-Men 1 de Claremont et Lee. Même si la relance de la Justice League a, au vu de l’épisode publié dans DC Anthologie, un petit gout de bâclé, je tiens à partager ce dessin d’un auteur dont j’ignore le nom.

Justice League : Hommage aux X-Men de Jim Lee justice_league_by_jprart-d4wbcy6-300x118

Juste pour le plaisir, vous pouvez voir la couv d’origine des X-Men ICI.

 

12

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi