• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 juin 2012

Archive pour le 10 juin 2012

Wonder Woman par Brian Azzarello et Cliff Chiang

Dimanche 10 juin 2012

Wonder Woman par Brian Azzarello et Cliff Chiang dans culte wonder-woman-promo-chiang

Cet article aurait pu être intitulé DC Renaissance partie 4, car c’est bel et bien les premiers épisodes de la nouvelle série de Wonder Woman qui sont proposés dans ce nouvel album librairie. Faisons d’abord un petit récapitulatif sur l’offre Renaissance d’Urban. La Renaissance est proposée conjointement en kiosque et en librairie. Certaines séries seront publiées sur les deux supports (ex : Justice League présent en album en librairie ainsi que dans DC Saga) alors que d’autres seront exclusives au kiosque ou à la librairie (Flash dans DC Saga par exemple). Wonder Woman est donc une exclusivité librairie et ses aventures ne paraîtront pas en kiosque. Pour la relance de cette série, on retrouve Brian Azzarello (plutôt connu pour ses incursions dans l’univers de Batman et ses ambiances polar) au scénario et Cliff Chiang au dessin.

wonder-woman dans culte

Le pitch, assez simple sur le premier épisode, va avoir des ramifications importantes et on découvrira même que ce qu’on connaissait sur les origines de Wonder Woman est faux. Une jeune femme nommée Zola est menacée de mort. Un dieu appelé Hermès intervient pour la sauver de deux centaures et lui confie une clé qui la téléporte jusqu’à l’appart londonien de Wonder Woman. Quel secret cache Zola ? En quoi son existence peut-elle semer la discorde parmi les dieux ? Quel lien unit Zola, Wonder Woman et le reste du panthéon grec ?

wonderwoman_preview

C’est avec beaucoup de finesse qu’Azzarello transpose Wonder Woman dans le 21ème siècle. En effet, l’auteur revisite et utilise à son gré tout un tas de références mythologiques tout en nous montrant que les dieux se sont adaptés au monde contemporain. On est bien loin du Thor chez Marvel qui continue à s’exprimer de façon shakespearienne mais qui semble incapable de se servir d’un téléphone malgré des années passées dans le monde moderne. Les dieux grecs d’Azzarello ont une parfaite connaissance de notre monde et leurs vêtements reflètent notre époque à la perfection. Ce point particulier m’a beaucoup fait penser à Percy Jackson qui a connu lui-aussi une adaptation comics. C’est avec beaucoup d’intelligence également qu’Azzarello va nous rappeler les origines classiques de la belle amazone pour mieux nous faire comprendre que ce qu’on pensait savoir sur Diana n’est pas exact, nous livrant ainsi ses toutes nouvelles origines (c’est le New52 donc tout est possible) qui vont la lier définitivement au secret de Zola et à l’ensemble des querelles du Panthéon. C’est donc une aventure à mi-chemin entre action et intrigue qui attend notre amazone et autant dire qu’elle va devoir se la jouer fine. Au dessin, Cliff Chiang (et Tony Atkins pour les épisodes 5 et 6) nous livre une belle performance sans être aussi tape-à-l’oeil que Jim Lee sur Justice League. Avec Flash (en kiosque) et Batman (kiosque et librairie), Wonder Woman est l’un de mes titres préférés de la renaissance DC.

Attention : Pour adultes.

 

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi