• Accueil
  • > 3D
  • > Conversion 3D de New X-Men suivant deux méthodes

Conversion 3D de New X-Men suivant deux méthodes

Je me suis amusé à passer mon dimanche après-midi à faire la conversion 3D d’une couverture de Frank Quitely pour New X-Men. Mon but était de pouvoir enfin tester la nouvelle version de Pure Anaglyphe dont le créateur, Michel Dobro, est venu vanté les mérites dans ces mêmes pages. Pour vraiment être honnête, j’ai donc fait la conversion deux fois, la première avec Pure Anaglyphe et la seconde avec le combo GIMP/Bas Relief.

On commence d’abord par l’image originale de Frank Quitely :

Conversion 3D de New X-Men suivant deux méthodes dans 3D new-x-men-135-cover

1. La méthode Pure Anaglyphe :

Voici le test longtemps promis à Michel Dobro, celui de Pure Anaglyphe nouvelle mouture v3.48. Très franchement, pour avoir longtemps utilisé les anciennes versions de Pure Anaglyphe, cette version leur est largement supérieure. Je commence par le gros point fort de cette mouture qui est son accessibilité aux néophytes déjà présente dans les anciennes versions. Pure Anaglyphe ancienne version est le programme avec lequel j’ai appris la 3D (beaucoup des 3D de ce blog ont été réalisées avec ce logiciel).

Les + : On passe de quatre niveaux de profondeur (sans compter le fond qui sera en noir) à sept donc on peut faire plus d’effets de profondeur et réaliser des conversions qui étaient jusque là impossible avec ce logiciel. La profondeur des conversions a été revu à la hausse pour une image beaucoup plus immersive. Et le tout reste très simple à utiliser. En plus, le mode vibration est plutôt sympa.

Les – : Ma tablette graphique n’a pas été prise en charge donc j’ai du utilisé la souris (bon ok tout le monde n’en a pas et moi-même j’en utilise une depuis peu donc ce n’est pas un argument). Sept niveaux de prondeur, c’est insuffisant par rapport à ce que propose GIMP ou Photoshop et en plus il n’y a pas d’effets de dégradé qui permet de faire des effets comme un sol ou le bras de Phoenix Wright dans une précédente conversion.

Bilan : Qu’on ne s’y trompe pas, Pure Anaglyphe est un excellent programme pour se faire les dents sur de la 3D. Simple, gratuit, en français et avec une notice très bien expliquée, on ne peut en plus qu’être impressionné lorsqu’on sait que ceci est le travail d’un seul homme. En plus, les améliorations sont vraiment conséquentes pour moi qui ai longtemps utilisé l’ancienne version du programme. N’hésitez pas à soutenir et faire connaitre ce logiciel. Vous pouvez le trouver à l’adresse suivante http://michel.dobro.free.fr/download.php?list.2.

Voici ma conversion réalisée avec ce logiciel (lunettes 3D rouge et cyan requises) :

new_x_men_pure_anaglyphe_conversion_by_xmancyclops-d5m8gtx dans tutoriels

2. La méthode GIMP/Bas Relief

Celle-ci est un peu ma méthode préférée du moment. J’avais essayé dans un premier temps de faire toute la conversion sous GIMP, un logiciel de retouche photo très complet, mais il y avait beaucoup trop de retouches à faire lorsque le couple stéréoscopique était obtenu. Depuis j’ai trouvé la solution en dessinant la map de profondeur sous GIMP et en faisant la conversion sous la version démo de Bas Relief, un logiciel russe (mais traduit en anglais).

Les + : 250 niveaux de profondeurs, des dégradés et il n’y a plus de retouches à faire. L’impression de profondeur est excellente.

Les – : Pour GIMP, impossible de s’y mettre sans connaitre quelques bases sous ce logiciel. Moi-même on m’a expliqué un peu le GIMP et j’ai du regarder quelques tutos vidéo. Pour Bas-Relief, les premiers plans de la conversion 3D ne « sortent » pas de l’écran ( dommage pour ceux qui aiment lorsque les 3D sautent aux yeux) et le logiciel fait quelques traces bleus.

Bilan : J’appelle cette méthode le « mode pro » de la 3D car il nécessite un certain nombre de prérequis. Ce n’est pas la méthode la plus facile d’accès mais les résultats sont souvent très satisfaisants. Bien évidemment, si l’on en croit le site de Michel Dobro, la prochaine version de Pure Anaglyphe pourrait redistribuer les cartes et, connaissant le talent du bonhomme, tout me porte à croire que ce sera vrai.

Voici ma conversion faite sous ces logiciels :

new_x_men_bas_relief_conversion_by_xmancyclops-d5m8hev

Au final, le choix de la méthode dépendra à la fois de vos connaissances en informatique tout autant que du résultat que vous voulez obtenir. Pure Anaglyphe rattrape les autres méthodes en terme d’impression de profondeur mais reste limité par ses sept niveaux de gris. Néanmoins, cette méthode reste à privilégier si vos connaissances des logiciels de dessin sont inexistantes. En revanche, si vous maniez un peu le GIMP, vous vous y retrouverez peut-être plus avec la seconde méthode.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi