• Accueil
  • > Archives pour février 2013

Archive pour février 2013

Future Fundation en 3D n°2

Dimanche 24 février 2013

Je propose aujourd’hui une 3D d’un dessin de Giuseppe Camuncoli (Amazing Spider-Man) pour la série FF mettant en scène la Future Fundation. Pour mémoire, cette série, crée par Jonathan Hicksman après l’arrêt de Fantastic Four et la mort de Johnny Storm (qui va beaucoup mieux maintenant), mettait en scène le reste des Quatre Fantastiques rejoints par Spider-Man (remplaçant Johnny dans l’équipe). J’ai passé pas mal de temps sur cette conversion qui était plus technique que je ne m’y attendais. Par exemple, les dégradés de gris sur le corps de Mister Fantastic n’ont pas été simples à gérer. Comme toujours, j’espère ne pas avoir trop desservi le dessin d’origine que vous pourrez aussi admirer dans ce même article. N’hésitez pas à poster des commentaires si vous souhaitez réagir et je vous répondrai avec plaisir.

Voici le dessin d’origine :

Future Fundation en 3D n°2 dans 3D 858274_345789738859055_1887649817_o

Et ma conversion 3D (à voir avec des lunettes 3D à anaglyphe rouge et cyan) :

future_fundation_in_3d_anaglyph_2_by_xmancyclops-d5w2me9 dans 3D

Vous pouvez télécharger ma 3D sur Deviantart.

 

Spider-Men : Spider-Man des Deux Mondes

Mercredi 13 février 2013

Spider-Men : Spider-Man des Deux Mondes dans culte spidermen

Il y a des années de ça, lors de la création de l’univers Ultimate (une sorte d’univers Marvel « bis » avec une continuité accessible aux nouveaux lecteurs), il a toujours été dit que jamais les univers Marvel classique et Ultimate ne se rencontreraient par l’intermédiaire de leurs personnages. A l’époque, il n’était donc pas envisageable que Spider-Man classique et Ultimate Spider-Man (ou d’autres personnages) puissent faire l’objet d’un crossover. Il y a bien eu des tentatives dans Ultimate Fantastic Four de la part de Mark Millar de faire croire à la rencontre des Fantastic Four classiques et Ultimate, mais c’était pour mieux rouler le lecteur dans la farine. Au final, deux évènements vont changer la donne. Tout d’abord, c’est la mort de Peter Parker dans l’univers Ultimate et le redémarrage (avec succès) de la série avec Miles Morales, un nouveau Spider-Man avec des pouvoirs et un costume différents de Peter, qui va rendre la rencontre possible. En effet, il n’y avait de différence vraiment majeure entre Ultimate Peter Parker et Peter Parker classique. Ils avaient les mêmes costumes, les mêmes pouvoirs. La seule différence, c’est que Ultimate Peter Parker n’était encore qu’un novice de 16 ans. Autant dire que les lecteurs les auraient vite confondus. L’autre élément à prendre à compte, c’est les 50 ans d’existence du personnage de Spider-Man. Un tel anniversaire se devait d’être fêté en grandes pompes.

bagley-spidermen dans culte

C’est Brian Michael Bendis et la dessinatrice Sara Pichelli, le duo qui a la charge des aventures de Miles Morales dans Ultimate Comics Spider-Man, qui vont orchestrer cette rencontre historique dans une série sobrement intitulée Spider-Men (à découvrir en intégralité dans Spider-Man HS 1 de ce mois-ci). Lors d’un combat contre Mystério, Spider-Man (Peter Parker) est accidentellement projeté dans un autre monde d’apparence similaire au sien. Il y rencontre un autre Spider-Man visiblement plus jeune que lui.

spider-men-1-double-page-marvel-bendis-pichelli-1024x791

Spider-Men est un crossover très réussi. Certes, il n’y a pas beaucoup de surprise puisqu’un tel crossover appelle un certain nombre de figures imposés comme le combat des deux héros avant de parvenir à s’entendre pour faire face à un ennemi commun. Mais très franchement, c’est du fan-service extrêmement bien fichu. Le scénario de Bendis est très agréable à lire et on se rend vite compte qu’il est plus inspiré que sur la franchise Avengers. Au delà d’un simple récit d’action, notre cher Tisseur va à la fois devoir gérer la nouvelle de la mort de son homologue de l’univers Ultimate mais aussi le fait que celui-ci ait un successeur encore inexpérimenté. La relation qui va s’instaurer entre Peter et Miles sera elle-aussi particulièrement intéressante. L’autre point fort du bouquin, ce sont les dessins de Sara Pichelli, à la fois dynamique et expressif. Pichelli est tout aussi à son aise dans les scènes d’action que dans les scènes plus intimistes. Bref, Spider-Men a tout d’un classique et d’ailleurs, je trouve qu’il s’inspire beaucoup d’un autre classique de DC Comics « Flash des Deux Mondes ». Je finirai sur un bémol : Le récit spoile un peu les évènements à venir d’Ultimate Comics Spider-Man. Il aurait peut-être fallu attendre un peu avant de le publier.

Watchmen en 3D Anaglyphe

Samedi 9 février 2013

Pour la mise à jour du week-end du blog, j’ai concocté une petite conversion 3D d’une dessin de Watchmen. Mais attention, il s’agit d’un dessin très rare qui orne une version italienne de la série principale Watchmen. En effet, à l’occasion des 20 ans de la série, les italiens ont eu droit à une couverture signée Dave Gibbons aux crayonnés et l’excellent Gabriele Dell’Otto à la peinture (ceux qui étaient présents sur le stand Panini cette année à Angoulême savent de quoi je parle).

Voici l’image originale :

Watchmen en 3D Anaglyphe dans 3D 285361_339573769480652_3287649_n

Et ma conversion 3D (à voir avec des lunettes à anaglyphe rouge et cyan) :

watchmen_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5ucp3y dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

Angoulême 2013 : mon bilan sur la journée de samedi

Mercredi 6 février 2013

Ça fait maintenant quatre jours que j’ai été au festival d’Angoulême et le boulot s’est déjà rappelé à mon bon souvenir. Mais, finalement, que me restera t’il de ma journée de samedi sur cette édition 2013 (quand je pense que j’ai fait mon premier festival en 2000, souvenirs souvenirs …).

Tout d’abord, ce que j’en ai retiré, c’est que la baraka que j’ai eu l’an dernier sur le stand Panini m’est bel et bien passée. En effet, l’an dernier, j’ai gagné deux tirages au sort sur ma journée de samedi (un le matin et un l’après-midi) ce qui m’a permis de remporter un joli Daredevil de Davide Gianfelice et un Obi-Wan Kenobi par Davide Fabbri. Cet année, j’ai participé au tirage au sort du matin et nada. Convaincu que ma malchance habituelle était revenue, je me suis mis en quête de Tom Lyle.

Ma deuxième petite déception de la journée, c’est qu’il n’y avait point de Tom Lyle sur le stand d’Atlantic BD. Je m’adresse alors au responsable du stand, Fabrice Sapolsky (fondateur du mag Comic Box, auteur sur Spider-Man Noir et Black Box), qui m’explique alors que Tom avait manqué son avion. Dommage vu que je rêvais d’un beau Scarlet Spider en dessin et de lui montrer mes 3D récentes. Du coup, je suis revenu à mon point de départ.

De retour au Champ de Mars, je m’accorde une rapide collation hautement gastronomique (boisson gazeuse fortement sucrée, chips et sandwich au jambon, je ne me refuse rien) et je retourne dans la bulle. Une fois à l’intérieur, je décide de tenter ma chance chez Urban qui utilise la bonne vieille méthode de la file et du premier arrivé, premier servi (et comme j’avais perdu mon « mojo » pour les tirages au sort, cette méthode me convenait mieux même si ça impliquait de faire le pied de grue pendant deux heures). Très vite, les responsables de stand nous demande de choisir de nous mettre face à la table de l’auteur dont on veut la dédicace. Vient alors le moment des questions existentielles du même genre que celles qu’ont pu se poser les héros Marvel lorsqu’ils ont du choisir un camp dans Civil War (je me suis procuré le roman sur le stand Panini et je suis en pleine lecture en ce moment). Très vite, je porte mon choix sur Gabriel Ba et j’ai pu repartir avec un joli petit sketch de N°5, l’un des héros d’Umbrella Academy.

Sinon, malgré mes quelques petites mésaventures, j’ai passé une excellente journée. J’ai pu en effet :

- me procurer le dernier numéro collector de Spider-Men (vous pouvez me haïr si vous voulez) et le faire dédicacer par sa dessinatrice Sara Pichelli.

- le lire avant tout le monde (rires maléfiques …)

- demander à un responsable de stand appelé Norman Osborn si Gabriele Dell’Otto pouvait me signer quelques livres (j’ai un peu flippé quand même de me retrouver face à l’alter-ego du célèbre Green Goblin).

- vérifier de mes propres yeux que Dorian Mendez n’avait pas les cheveux en feu (comme quoi, il ne faut pas se fier aux avatars Facebook).

- avoir une discussion hautement philosophique pour savoir si Batman était une légende ou une entité quasi-surnaturelle. De notre débat, la face du monde s’est est trouvée définitivement changée.

et tout plein d’autres trucs très fun comme pouvoir voir Jim Cheung, Bill Willingham  etc …

Bref, assez parlé, voici les photos (avec une petite 3D à la fin):

Angoulême 2013 : mon bilan sur la journée de samedi dans 3D 307462_337637139674315_1907069393_n

Des hôtes de choix sur le stand Panini.

529705_337638323007530_1762539983_n dans 3D

579613_337639013007461_1253987982_n

Sara Pichelli et Jim Cheung en dédicace sur le stand Panini.

379753_337639369674092_258250902_n

Jim Cheung est très appliqué

11386_337640116340684_1463033073_n

419695_337640309673998_846308121_n

Devant la table des dédicaces chez Urban.

534781_337640839673945_1382514471_n

532006_337641079673921_1093227981_n

Bill Willingham (Fables)

525526_337641209673908_1355736792_n

Gabriel Ba prend la pose pour mon blog.

526389_337642226340473_344252351_n

481489_337638039674225_557140760_n

En 3D. Merci de mettre vos lunettes si vous en avez.

MAJ de la page des dédicaces

Dimanche 3 février 2013

Ajout d’un dessin fait hier sur le festival d’Angoulême par Gabriel Ba. Le dessin représente N°5, l’un des héros d’Umbrella Academy.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi