Spider-Men : Spider-Man des Deux Mondes

Spider-Men : Spider-Man des Deux Mondes dans culte spidermen

Il y a des années de ça, lors de la création de l’univers Ultimate (une sorte d’univers Marvel « bis » avec une continuité accessible aux nouveaux lecteurs), il a toujours été dit que jamais les univers Marvel classique et Ultimate ne se rencontreraient par l’intermédiaire de leurs personnages. A l’époque, il n’était donc pas envisageable que Spider-Man classique et Ultimate Spider-Man (ou d’autres personnages) puissent faire l’objet d’un crossover. Il y a bien eu des tentatives dans Ultimate Fantastic Four de la part de Mark Millar de faire croire à la rencontre des Fantastic Four classiques et Ultimate, mais c’était pour mieux rouler le lecteur dans la farine. Au final, deux évènements vont changer la donne. Tout d’abord, c’est la mort de Peter Parker dans l’univers Ultimate et le redémarrage (avec succès) de la série avec Miles Morales, un nouveau Spider-Man avec des pouvoirs et un costume différents de Peter, qui va rendre la rencontre possible. En effet, il n’y avait de différence vraiment majeure entre Ultimate Peter Parker et Peter Parker classique. Ils avaient les mêmes costumes, les mêmes pouvoirs. La seule différence, c’est que Ultimate Peter Parker n’était encore qu’un novice de 16 ans. Autant dire que les lecteurs les auraient vite confondus. L’autre élément à prendre à compte, c’est les 50 ans d’existence du personnage de Spider-Man. Un tel anniversaire se devait d’être fêté en grandes pompes.

bagley-spidermen dans culte

C’est Brian Michael Bendis et la dessinatrice Sara Pichelli, le duo qui a la charge des aventures de Miles Morales dans Ultimate Comics Spider-Man, qui vont orchestrer cette rencontre historique dans une série sobrement intitulée Spider-Men (à découvrir en intégralité dans Spider-Man HS 1 de ce mois-ci). Lors d’un combat contre Mystério, Spider-Man (Peter Parker) est accidentellement projeté dans un autre monde d’apparence similaire au sien. Il y rencontre un autre Spider-Man visiblement plus jeune que lui.

spider-men-1-double-page-marvel-bendis-pichelli-1024x791

Spider-Men est un crossover très réussi. Certes, il n’y a pas beaucoup de surprise puisqu’un tel crossover appelle un certain nombre de figures imposés comme le combat des deux héros avant de parvenir à s’entendre pour faire face à un ennemi commun. Mais très franchement, c’est du fan-service extrêmement bien fichu. Le scénario de Bendis est très agréable à lire et on se rend vite compte qu’il est plus inspiré que sur la franchise Avengers. Au delà d’un simple récit d’action, notre cher Tisseur va à la fois devoir gérer la nouvelle de la mort de son homologue de l’univers Ultimate mais aussi le fait que celui-ci ait un successeur encore inexpérimenté. La relation qui va s’instaurer entre Peter et Miles sera elle-aussi particulièrement intéressante. L’autre point fort du bouquin, ce sont les dessins de Sara Pichelli, à la fois dynamique et expressif. Pichelli est tout aussi à son aise dans les scènes d’action que dans les scènes plus intimistes. Bref, Spider-Men a tout d’un classique et d’ailleurs, je trouve qu’il s’inspire beaucoup d’un autre classique de DC Comics « Flash des Deux Mondes ». Je finirai sur un bémol : Le récit spoile un peu les évènements à venir d’Ultimate Comics Spider-Man. Il aurait peut-être fallu attendre un peu avant de le publier.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi