• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 avril 2013

Archive pour le 13 avril 2013

Superstar par Kurt Busiek et Stuart Immonen

Samedi 13 avril 2013

Superstar par Kurt Busiek et Stuart Immonen dans culte 66740_363926473712048_1300807277_n

Des trois collaborations entre Kurt Busiek et Stuart Immonen ( Shockrockets et Superman : Identité Secrète), Superstar est pour l’instant la seule qui n’avait pas été publiée en France. Pourtant leurs deux précédentes collaborations m’avaient plutôt plu. Je ne sais pas s’il est vraiment utile de présenter ces deux auteurs. Kurt Busiek est une encyclopédie vivante du comics et un scénariste aguerri et touche-à-tout qui a oeuvré sur Avengers, Superman et plus récemment Conan entre autres. Stuart Immonen n’est pas non plus un auteur méconnu des fans de comics puisqu’il a longtemps illustré les aventures de Superman avant d’aller user ses crayons sur Ultimate X-Men, NextWave ou encore Fear Itself. On le retrouvera bientôt à l’oeuvre sur le relaunch des X-Men (All New X-Men) orchestré par Brian Michael Bendis au sein de Marvel Now.

165444_363926583712037_343268382_n dans culte

Superstar nous présente les aventures de Cody Bridges, un super-héros qui entretient des rapports complexes avec sa très grande notoriété. En effet, Superstar est un héros dont les pouvoirs dépendent de sa popularité. Plus il est populaire, plus il est puissant et à même d’aider les gens. Superstar est donc obligé de se donner en spectacle et de vendre son image pour assurer cette célébrité ce qui lui pose des problèmes de conscience puisque le star system ne l’intéresse pas. Il doit cependant s’y contraindre pour assurer ses activités de super-héros.

644739_363926573712038_540029152_n

En toute franchise, lorsque j’ai vu l’album sur les étalages de mon libraire aujourd’hui, je savais que c’était pour moi un achat obligatoire et que je ne serais pas déçu. En effet, Busiek alterne de belles scènes d’action avec des scènes beaucoup plus intimistes qui nous montrent à quel point, Superstar, le héros de l’histoire a du mal à accepter cette célébrité pourtant nécessaire à la poursuite de ses activités de héros. Ajoutons à cela un père cupide qui est prêt à tout pour profiter de la notoriété de son fils et nous obtenons un héros plutôt brisé contrairement à l’image qu’il veut donner au public. Alors que l’on pensait tout connaitre sur les super-héros, Kurt Busiek trouve toujours le moyen d’innover pour le plus grand plaisir des lecteurs. Stuart Immonen, quant à lui, nous livre encore une prestation remarquable. On remarquera que nous sommes encore sur l’ancien style d’Immonen, ce qui veut dire que cette aventure date d’avant Nextwave. Apparemment, l’aventure a d’abord été publiée aux Etats-Unis sous le label Gorilla (ce qui doit dater d’avant 2004) avant d’être republiée dans une version agrémentée de bonus publiée chez IDW en 2012. C’est cette seconde version qui a été publiée par Glénat. Seul bémol à cette envolée d’éloges méritées pour cette histoire, le prix excessif de l’album qui coute 13 euro 95 pour 80 pages, bonus compris. On peut avoir plus pour moins cher chez la concurrence que ce soit Panini ou Urban.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi