Les X-Men et Les Jeunes Titans

Les X-Men et Les Jeunes Titans dans

En général, les univers DC et Marvel sont considérés comme des univers cloisonnés et étanches, un peu à l’image des deux éditeurs qui se livrent une guerre sans merci sur le marché américain. Pourtant, il est déjà arrivé que ces deux éditeurs décident de créer l’événement en faisant rencontrer leurs personnages. A la fin des années 70, Superman et Spider-Man se rencontrent au détour d’un numéro spécial, initiant cette première fournée de crossovers entre les deux deux éditeurs les plus importants du marché américain. S’ensuivent ensuite un match retour entre Spidey et Sups et une rencontre entre Hulk et Batman. Le crossover entre les X-Men et les Teen Titans est donc officiellement le quatrième crossover DC/Marvel. Il faut dire que ces deux séries, véritables cartons dans les années 80, ont connu une aventure éditoriale très similaire.  Lancées en plein Silver Age, ces deux séries seront loin de connaitre un grand succès à l’époque et ont même manquées d’être annulées. Il faudra attendre l’arrivée de jeunes auteurs prometteurs (Chris Claremont/Dave Cockrum en 1975 suivi plus tard de John Byrne pour les X-Men, Marv Wolfman/George Perez en 1980 pour les New Teen Titans) et l’arrivée de nouveaux membres dans chacune de ces équipes pour donner à chacun de ces titres un gros coup de fouet et en faire des succès mérités dans les années 80. La rencontre entre ces deux équipes sera orchestrée par Chris Claremont et un jeune dessinateur encore méconnu à l’époque mais dont je soupçonne qu’il a du prendre aussi une part active à l’écriture du script, Walter Simonson.

X-Men%2BTeen%2BTitans_40 dans 3D

L’histoire commence lorsque les X-Men se remémorent en rêve Jean Grey, alias Phoenix, l’X-Woman décédée après succombée à ses propres démons. Une figure mystérieuse semble prélever les souvenirs des X-Men pendant leur sommeil lorsque Kitty Pryde se réveille d’un coup et donne l’alerte, réveillant par la même occasion ses équipiers. Le fantôme de Jean Grey apparait alors aux X-Men, leur demandant de lui venir en aide. Pendant ce temps à la Tour des Titans, Raven des Jeunes Titans fait aussi un cauchemar concernant Phoenix. Lorsqu’elle explique son rêve à ses équipiers présents à la Tour, Starfire lui révèle la menace que représentait Phoenix pour l’Univers. Alors que les Titans comprennent qu’un éventuel retour de Phoenix ne présage rien de bon, ils décident d’enquêter en commençant par le QG des X-Men.

X_Men_Teen_Titans_9_Scott_Jean dans culte

Pour faire vivre ce crossover exceptionnel, il fallait une équipe créative exceptionnelle. Entre Chris Claremont et Marv Wolfman, c’est Claremont qui est choisi pour animer ce récit de main de maitre. Et franchement, Claremont s’en sort bien, les X-Men conservent leur « voix » et les Titans restent dans l’esprit du travail de Wolfman. Exceptionnellement pour ce numéro, les X-Men abandonnent le message de tolérance propre à la série pour se consacrer à une aventure entièrement super-héroïque. Côté vilains, en plus de Dark Phoenix, ennemie traditionnelle des X-Men, et de Deathstroke, ennemi traditionnel des Teen Titans, on voit aussi apparaître Darkseid, issu du Fourth World DC de Jack Kirby. C’est justement là que je pense que Walt Simonson a du apporter une forte contribution au scénario. En effet, Simonson reprendra par la suite les aventures de Thor (Marvel) et d’Orion (DC) et marquera un attachement certain aux concepts crées par Jack Kirby il y a des années. Pour moi, l’inclusion de Darkseid au récit (ce qui fait de lui le méchant principal de l’histoire) est l’une des premières déclarations d’amour de Simonson au travail du King Kirby. A noter que vers la fin de l’histoire, Cyclope fusionne avec la force Phoenix pour vaincre Darkseid, bien des années avant Avengers versus X-Men.

En bref, ben c’est un crossover culte qu’il faut absolument avoir dans sa bibliothèque. Sachant qu’il n’a été édité en français que deux fois, d’abord par Lug puis par Semic (c’est cette version que j’ai), vous pouvez tout de suite entamer une grêve de la faim si vous voulez le voir republié, surtout maintenant que les droits Marvel et DC sont entre les mains de deux éditeurs différents.

Bonus 3D : Voici ma conversion 3D de la couverture originale du crossover (lunettes 3D à filtres rouge et cyan).

x_men_and_teen_titans_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d64rubz

Vous pouvez télécharger ma 3D sur Deviantart.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi