• Accueil
  • > 3D
  • > FF : le grand oublié de Marvel Now enfin disponible

FF : le grand oublié de Marvel Now enfin disponible

FF : le grand oublié de Marvel Now enfin disponible dans 3D 1653717_491586254279402_1448013587_n

Voici un album que j’ai pas mal attendu. En effet, pendant la période précédant Marvel Now, FF, série spin-off et inter-dépendante de Fantastic Four, était publiée aux côtés de Fantastic Four dans les revues Panini. Lors du lancement de Marvel Now, si nous avions bien droit à la nouvelle série Fantastic Four de Matt Fraction et Mark Bagley dans la revue Iron Man, FF avait été passée à la trappe alors que la série, elle-aussi scénarisée par Fraction, bénéficiait de dessins du légendaire Mike Allred (quoi, vous ne connaissez pas X-Statix ?) et avait des liens évidents avec la série principale Fantastic Four. Par chance, les huit premiers épisodes sont enfin publiés, l’occasion de découvrir enfin les aventures des remplaçants de fortune des Quatre Fantastiques menés par le second Ant-Man.

1625604_491586137612747_574054842_n dans culte

Comme on a pu le voir dans la revue Iron Man, Reed Richards prend conscience que son équipe va bientôt subir une dégénérescence cellulaire due aux rayons cosmiques qui leur a donné leurs pouvoirs. Il décide alors d’emmener son équipe et sa famille voyager pendant un an au travers de l’espace et du temps dans le but de trouver un remède. Mais à notre époque, le temps va se dérouler différemment, et les Quatre Fantastiques ne devraient être absents que pendant quatre minutes. Précautionneux, Reed demande à ses équipiers de se choisir chacun un remplaçant pour protéger la Terre et diriger la Fondation du Futur (des enfants géniaux réunis par Richards pour trouver des solutions pour préserver l’avenir de la Terre) pendant ces quatre minutes et c’est ainsi que Scott Lang (le second Ant-Man), Miss Hulk, Medusa et Darla Deerling (star du show-biz et petite amie de la Torche) sont supposés être les Quatre Fantastiques pendant quatre minutes. Mais, au bout de quatre minutes, les Fantastiques ne reviennent pas et Scott et ses équipiers deviennent les nouveaux Fantastiques par la force des choses.

1795603_491586077612753_929842339_n

Ce premier tome de FF est un album que tout fan des Quatre Fantastiques qui se respecte se doit d’avoir. Lié aux évènements de la série Fantastic Four, FF se démarque néanmoins de cette dernière grâce au trait de son dessinateur Mike Allred. En effet, contrairement à Bagley (dessinateur de Fantastic Four) qui possède un style résolument moderne, Allred est plus old-school et cette influence se fait ressentir sur la série, ce qui manquera de nous rappeler la période où Stan Lee et Jack Kirby officiaient sur le titre. Ce retour à des aventures plus old-school sera d’ailleurs une vraie bouffée d’air frais, notamment après le passage de Jonathan Hickman sur Fantastic Four/FF avec ses scénarios qui donnent mal au crâne. Côté scénario, Fraction joue à fond la carte de l’équipe de fortune et met en avant leur côté dysfonctionnel, ce qui leur vaut d’être vite impopulaires. Les situations deviennent vite cocasses, et le scénariste se lâche en exploitant des personnages classiques de la série des Quatre Fantastiques, aussi bien au niveau des vilains que des personnages secondaires (vous vous souvenez de Wyatt Wingfoot ?). Bref, un véritable moment de bonheur !!! Vivement le second tome.

Bonus : Une petite conversion 3D réalisée par mes soins en cadeau.

Tout d’abord l’image originale.

1891261_491586780946016_446912415_n

Puis ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et cyan).

ant_man_vs_doctor_doom_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d76jhvk

Vous pouvez télécharger ma 3D sur Deviantart.

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi