• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 1 mai 2014

Archive pour le 1 mai 2014

Batman Vendetta : Un récit complet inédit DC en presse

Jeudi 1 mai 2014

Batman Vendetta : Un récit complet inédit DC en presse 1012588_522279794543381_7506520257724842253_n

Ça faisait un moment que nous n’avions pas vu de récits complets consacrés au justicier de Gotham dans nos presses préférées. En général, l’éditeur Urban nous réserve ce type de récits pour les albums cartonnés qu’on trouve en librairie. Pourtant, la différence de prix est flagrante : un tel récit ne coûte que 5 euro 90 en presse contre environ 15 euro environ en librairie. Je crois qu’une telle initiative n’avait pas été proposée depuis l’excellent Gates of Gotham de Snyder, Higgins et McCarthy. Dans ce premier numéro de DC Saga Présente, on nous propose de découvrir les origines de Wrath, vilain éphémère et méconnu de l’univers de Batman, au travers des épisodes US Batman Special 1 de juin 1984 écrit par Mike W. Barr et dessiné par Michael Golden et Batman Confidential 13 à 16 de 2008 écrits par Tony Bedard et dessinés par Rags Morales.

1491696_522279647876729_7938236189091163141_n

Au lieu d’un seul récit complet, c’est en fait deux récits complets que nous propose ce DC Saga Présente, les épisodes de Batman Confidential constituant la suite directe du récit de Barr et Golden. Pour éviter de spoiler le deuxième récit, je vais faire uniquement le pitch du premier. En fait, le premier récit constitue un jeu de miroir intéressant entre Batman et Wrath, un « nouveau » personnage au look assez semblable à Batman et qui trouve ses origines la même nuit que Batman perd ses parents. Bien évidemment, Wrath va avoir des motivations moins nobles que Batman et vivra du mauvais côté de la loi avec la vengeance comme unique obsession. La confrontation avec Batman ne pourra être qu’inévitable.

1908303_522279751210052_4470718231284265318_n

En toute franchise, combien parmi vous connaissaient Wrath ? Personnellement, je n’avais aucune idée que ce personnage existait. Pourtant, le postulat de départ était simple. Barr s’était tout simplement demandé ce qui se passerait si Batman, après la perte de ses parents, s’était consacré au crime et à la vengeance. A partir de là, Barr avait les bases de son histoire et il ne lui restait plus qu’à imaginer la confontation entre Batman et son « jumeau maléfique ». L’exécution de l’histoire est redoutable, l’auteur nous présentant les origines de Batman et de Wrath en même temps, mettant en place dès les premières pages un jeu de miroir qui va caractériser tout le récit. Les dessins de Michael Golden sont vraiment incroyables, son Batman est plutôt longiligne et élégant, un peu comme sous la plume de Marshall Rogers. La suite, avec les épisodes de Tony Bedard et Miles Morales, m’a agréablement surprise. Située quelques années après (notamment après la mort de Jason Todd, le second Robin), elle fait revenir Wrath sur le devant de la scène. Mais cette fois-ci, Batman ne sera plus seul puisqu’il pourra compter sur l’aide précieuse de Nightwing (alias le premier Robin). J’ai trouvé ces épisodes assez agréables à lire. Bedard abandonne le jeu de miroirs mis en place par Barr tout en continuant à nous apporter de nouveaux détails sur Wrath et en mettant l’accent sur les liens unissant Batman et Nightwing. En général, je ne suis pas trop fan de Tony Bedard, mais sur ces épisodes, il est plutôt bon. Mention spéciale à Rags Morales qui semble né pour dessiner Batman et Gotham.

Honnêtement, je trouve que cet album a un bon rapport qualité/prix et grâce à une histoire très accessible et à un éditorial de qualité, je ne peux que le recommander. Bien évidemment, la ressemblance entre ce récit et le Nemesis de Millar et McNiven ne m’a pas échappé, mais je préfère de très loin cet album qui, lui, a beaucoup plus de fond.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi