Archive pour juin 2014

Petit point bandes annonces : août sera chargé !!!

Mardi 24 juin 2014

En effet, voici les dernières bandes annonces des Gardiens de la Galaxie (en vf) et des Tortues Ninja (en vo). Les deux films s’annoncent vraiment très prometteurs (oui, je sais que je me répète par rapport à mes précédents articles).

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Nous sommes les X-Men : L’anthologie selon Panini

Vendredi 20 juin 2014

Nous sommes les X-Men : L'anthologie selon Panini dans 3D NOUS_SOMMES

Depuis le lancement d’Urban, les anthologies consacrées aux héros DC semblent remporter un certain succès. Ce succès est selon moi tout à fait mérité et repose sur deux facteurs. Premièrement, les héros DC ont eu une publication plus chaotique en France que les héros Marvel, il y a donc pas mal de chances de tomber sur des récits inédits en fouillant dans le passé de ces persos. Deuxièmement (ou secundo selon votre convenance :-) ), une bonne partie de leur succès s’explique par un éditorial de qualité divisant l’album en différentes périodes et resituant les histoires choisies dans leur contexte. Panini, face au succès de ces anthologies, ne pouvait pas rester en marge alors que la firme possède les droits des personnages Marvel qui restent à l’heure actuelle bien plus populaires ici en France. Nous sommes les X-Men est la deuxième anthologie made in Panini (après Je suis Spider-Man) et la première que je me procure chez eux.

XMen-Days-of-Future-Past-comic-cover dans culte

Bien évidemment, je ne vais pas juger de la qualité des histoires proposées dans cet album puisqu’elles sont toutes incontournables. En effet, le menu est très alléchant que ce soit le tout premier épisode des X-Men par les incontournables Stan Lee et Jack Kirby, le Giant Size X-Men 1 qui introduit la seconde génération de héros mutants, le final mythique de la saga du Phénix Noir, la saga Days of Future Past dont la réédition au moment de la sortie du film éponyme n’est certainement pas fortuite, ou encore les premiers épisodes de New X-Men du duo Grant Morrison et Frank Quitely (et je n’ai pas tout cité). Ces histoires ont toutes leur place dans une anthologie dédiée aux héros mutants. Cependant, je ne peux pas m’empêcher de constater que la plupart des sagas qu’on nous propose tournent autour des Sentinelles. Lorsqu’on sait qu’elles sont les bad guys du dernier film de Bryan Singer, il parait évident que ceci ne doit rien au hasard. Mais bon, je pinaille car ceci n’enlève en rien à la qualité des histoires.

X-Men116_23

En revanche, et c’est beaucoup plus gênant, je trouve la partie éditoriale contenue dans cet album plutôt minimaliste. En effet, je pense qu’il serait bon de resituer les histoires dans leur contexte avant chacune d’entre elles. Par exemple, on peut ainsi préciser que la saga Days of Future Past inspire le Terminator de James Cameron ou que, pour le final de la Saga du Phénix Noir, Chris Claremont, scénariste légendaire des X-Men, ne souhaitait pas faire mourir Jean Grey mais Jim Shooter, l’éditeur des X-Men, ne l’entendait pas de cette oreille (il est d’ailleurs possible de trouver l’histoire telle elle était conçue à l’origine dans Phoenix The Untold Story publiée en 1985). Les articles publiés dans l’album sont intéressants mais je pense que Panini doit revoir l’aspect éditorial pour ses prochaines anthologies pour vraiment concurrencer Urban sur ce terrain-là. Cependant, il m’est impossible de déconseiller cet album, qui, par la qualité de ses histoires m’a rappelé pourquoi les X-Men ont été mon premier amour comics et pourquoi le thème de la tolérance, développé dans leurs aventures, reste toujours d’actualité aujourd’hui.

Pour terminer, je vous propose une petite 3D de mon cru avec un dessin jamais publié en France d’Adi Granov. Ce dessin met en scène toute l’équipe du dessin animé Wolverine et les X-Men qui n’a malheureusement duré qu’une saison.

Voici le dessin original :

10371729_543530312418329_6573600969721140013_n

Et ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et cyan etc … 270px-3d_glasses_red_cyan.svg) :

wolverine_and_the_x_men_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d7mgy46

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

Batman 75ème anniversaire

Dimanche 1 juin 2014

A moins que vous ne viviez sur une autre planète ou que vous ne soyez pas fans de comics, vous n’êtes pas sans ignorer que Batman souffle ses 75 bougies cette année. Pour célébrer cet anniversaire avec les fans, Warner Bros, groupe multimédia propriétaire de DC Comics, a proposé deux courts-métrages réalisés par les excellents Bruce Timm et Darwyn Cooke et Urban Comics, détenteur de la licence DC Comics en France, a proposé des rééditions de luxe en noir et blanc et à tirage limité de quelques récits emblématiques du Caped Crusader. Pour cet article, j’ai décidé de ne pas parler des récits fondateurs du Dark Knight (surtout qu’ils sont déjà critiqués partout sur le web) mais plutôt de vous proposer de découvrir une sélection de récits moins connus mais néanmoins excellents.

Batman 75ème anniversaire dans

Je vais tout d’abord commencer par une petite rareté que vous avez certainement tous manqués lorsqu’elle est sortie. Il s’agit de Batman Sanctuaire, un petit album noir et blanc avec une couverture rouge hideuse publié par Rackam,un petit éditeur, à l’époque à laquelle Semic possédait encore officiellement la licence DC. La particularité de cet album est de proposer deux récits dessinés par Mike Mignola, le créateur légendaire d’Hellboy. Le premier récit, Sanctuaire, issu de la collection Legends of the Dark Knight, ne déroutera pas les amateurs de Mignola et de son style gothique si caractéristique. Le second, Gotham by Gaslight publié dans la collection Elseworlds, place Batman au coeur du XIXème siècle et le voit tenter de résoudre le mystère de Jack l’Eventreur. Cette deuxième histoire, antérieure à la première, bénéficie d’une intrigue beaucoup plus classique. Le style de Mignola y est aussi beaucoup moins affirmé, l’auteur n’ayant pas encore adopté son style qui caractérisera les aventures de Hellboy. Globalement, le style de Mignola correspond très bien à celui de Batman et on ne peut que regretter que ces deux histoires soient les seules réalisées par cet auteur légendaire. Le choix du noir et blanc, certainement proposé par l’éditeur pour réduire les frais d’impression, a quand même du sens au regard du travail de Mignola sur les ombres. A noter que Mignola ne reviendra sur l’univers de Batman qu’à l’occasion du crossover Batman/Starman/Hellboy.

Batman-Year-100-01-DC-2006-02 dans 3D

On continue avec Batman Year 100 de Paul Pope publié en album cartonné par Panini. En 2039, Batman, que tout le monde pensait disparu depuis longtemps, est traqué par des agents fédéraux pour le meurtre de l’un des leurs. Devenu un homme à abattre, Batman va tenter de résoudre ce meurtre et découvrir une vérité particulièrement dérangeante. C’est sur que le style de Paul Pope ne sera pas forcement du gout de tout le monde. En effet, Pope est bien loin des canons du comics mainstream, cependant sa vision de Batman est si singulière qu’elle mérite qu’on s’y attarde un peu plus. D’autant plus que cet album a autant de qualités que certains grands classiques tout en proposant une vision différente du Chevalier Noir.

 dans culte

On conclue ce petit tour d’horizon des récits un peu plus méconnus de Batman avec le diptyque de Matt Wagner, Batman et les Monstres et Batman et le Moine Fou, tous deux publiés chez Panini aussi. Ces deux récits se situent un peu après Year One et un peu avant Le Long Halloween. Dans ces deux récits, tout en exploitant l’univers décrit dans Year One, Wagner réactualise certaines intrigues du Golden Age (la 1ère apparition d’Hugo Strange, le Moine Fou) et ramène sur le devant de la scène Julie Madison, première « fiancée » officielle du héros. Wagner va aussi mettre l’accent sur une ambiance horrifique et fantastique qui ne manquera pas de rappeler les films d’horreur et les pulps des années 30.

Bonus : Je ne pouvais laisser passer un tel événement sans non plus proposer une petite 3D de mon cru. J’ai pas mal attendu pour trouver un dessin qui rendrait bien en relief. Le dessin de la conversion que je propose a été réalisé par Drake Tsui, un illustrateur membre de Deviantart. Cette conversion que j’ai réalisée il y a une petite semaine est aussi l’occasion pour moi de célébrer l’anniversaire de la figure emblématique qu’est Batman.

Voici le dessin original de Drake Tsui :

the_court_by_quirkilicious-d7gp6kf

Et voici ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et cyan lunettes3Dvm) :

batman_vs_owls_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d7joq11

 Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi