Archive pour août 2014

Daredevil Dark Nights : Le grand retour de DD en librairie ?

Jeudi 28 août 2014

Daredevil Dark Nights : Le grand retour de DD en librairie ? 2926753-dddn

Pour beaucoup de fans de comics, ce mois d’août a été marqué par la sortie du film Les Gardiens de La Galaxie au cinéma accompagné, comme c’est de coutume à chaque grosse sortie Marvel, de toute un tripotée de comics (intégrale, Marvel Now, GOTG par Abnett et Lanning, Rocket Rackoon par Mignola etc …). Il faut dire que le film est vraiment sympa et que le cosmique a vraiment du potentiel. Je me souviens de ma déception à la sortie de Green Lantern en me demandant comment Warner avait pu se planter sur ce perso. Eh bien, Marvel Studio, avec les Gardiens de la Galaxie, montre qu’il est possible de réussir un film avec des héros cosmiques à condition de croire en son univers et en ses personnages. Bref, une vraie réussite !!! Bien évidemment, ceci était un aparté, donc revenons à nos moutons. Bref, en ce mois d’août, Panini a décidé d’honorer un autre des héros Marvel qui fête ses 50 ans d’existence : Daredevil. En effet, ce personnage avait plutôt brillé par son absence en librairie ces dernières années puisqu’il était possible de ne le retrouver uniquement dans la revue Marvel Knights avec sa série régulière écrite par Mark Waid et dessinée par Chris Samnee (revue qui s’arrête d’ailleurs, merci à Daniel Way et ses Thunderbolts). Donc, autant dire à quel point j’ai été surpris de voir 4 publications librairie consacrées à notre avocat aveugle préféré dont deux inédites (Daredevil par Frank Miller tome 1, Daredevil Father par Joe Quesada, Daredevil/Punisher par David Lapham et Daredevil Dark Knights par Lee Weeks, David Lapham, Jimmy Palmiotti et Thony Silas).

Daredevil Dark Nights est une mini-série en 8 épisodes divisée en 3 story-arcs sans liens entre eux (à part le héros principal bien sur ;-) ). La première histoire écrite et dessinée par Lee Weeks (Spider-Man La Vie après la Mort) nous montre notre héros se réveillant dans un hôpital après avoir été agressé dans la rue alors que New York subit une grave tempête de neige. Dans cet hôpital, une petite fille est entre la vie et la mort et attend une greffe de coeur, mais l’hélicoptère qui transportait le coeur s’est crashé à cause de la tempête. Matt, encore affaibli, propose son aide pour aller le récupérer. La deuxième histoire, écrite et dessinée par David Lapham, nous montre Matt assistant un homme accusé de meurtre. Lorsque les preuves de l’affaire inculpant le client de Matt disparaissent subitement, Matt se voit obligé d’enfiler « son autre costume » pour tenter de récupérer les preuves à un adversaire plutôt insaisissable lors d’une course-poursuite dans New York. Dans la troisième histoire écrite par Jimmy Palmiotti et dessinée par Thony Silas, Matt accompagne un client, témoin d’un meurtre par un parrain de la drogue cubain, à Miami afin qu’il puisse témoigner dans le cadre de son procès. Arrivé à l’hôtel, Matt retrouve une vieille connaissance, la charmante détective au bras bionique Misty Knight. Cependant, à l’hôtel, le client de Matt est enlevé mais Matt va pouvoir compter sur Misty pour l’aider à le retrouver.

STK622693

Donc, Daredevil Dark Knights, c’est 3 histoires complètes de Daredevil par 3 équipes artistiques différentes. La première histoire de Lee Weeks est de loin ma préférée. J’adore Lee Weeks depuis son Spider-Man La Vie après la Mort et j’avais vraiment envie de vous faire découvrir cet auteur. Vous pourrez d’ailleurs le retrouver à la rentrée dans la première histoire de l’album Robin Année Un chez Urban. J’adore son sens du découpage très cinématographique. Son héros noble et torturé, la présence des thèmes religieux nous rappellent la période où Frank Miller animait le titre. La deuxième histoire de David Lapham nous montre un héros plus léger dans la lignée de ce que l’on peut voir dans la série régulière de Mark Waid. A noter un bel exemple de justice poétique à la fin de l’histoire. La dernière histoire de Jimmy Palmiotti fonctionne un peu comme un buddy movie avec Matt et la détective Misty Knight avec un petit soupçon de séduction entre les deux héros principaux. Ce qui est sympa dans cette histoire, c’est que Matt est déplacé de son élément naturel : la ville de New York. A noter que Jimmy Palmiotti connait bien le personnage de Misty puisqu’il l’a déjà mise en scène dans la mini-série Daughters of Dragons il y a quelques années.

Bref, un album sympa idéal pour découvrir les différentes facettes du personnage de Daredevil et qui s’adresse autant aux néophytes qu’aux fans du perso. Un très gros plus pour l’histoire de Lee Weeks qui est un auteur beaucoup trop rare selon moi.

Tutoriel sur les effets de jaillissement (Stereo Photo Maker) et nouvelle 3D sur les Gardiens de la Galaxie

Vendredi 15 août 2014

Bon ok, ça fait un très long titre. Souvenez-vous, il y a peu, j’expliquez à vous autres les moldus (c’est le terme officiel employé par ceux qui font de la conversion 3D envers ceux qui n’en font pas) comment faire une conversion 3D (cf mon tutoriel ici). Il me restait un petit point à vous expliquer mais je ne pouvait pas le faire sur la conversion 3D du dessin de Bryan Hitch : c’est le jaillissement, c’est à dire les éléments qu’on va faire « sortir » de l’écran. Pour les besoins de ce tuto, et aussi parce que ça m’amusait, j’ai procédé à une nouvelle conversion 3D, cette fois-ci sur un dessin de Nick Bradshaw pour la série Les Gardiens de la Galaxie.

Voici tout d’abord mon image originale :

GARGAL2013014cov-77d02

Je rappelle la technique. J’ouvre mon image sous GIMP et je dessine ma depthmap sur un nouveau calque. Il est important de réussir sa depthmap (si vous voulez des exemples de depthmaps, je vous conseille le groupe Depthmap sur Deviantart). Je n’oublie pas de la sauvegarder.

Tutoriel sur les effets de jaillissement (Stereo Photo Maker) et nouvelle 3D sur les Gardiens de la Galaxie dans 3D guardians_of_the_galaxy_bradshaw_depthmap_by_xmancyclops-d7uzzv0

Ensuite, avec Bas-Relief, je charge mon image originale et ma depthmap. Après avoir réglé la profondeur (ici, j’ai mis 6, c’est mieux de mettre un peu plus quand on veut faire du jaillissement parce que ce que vous aurez en jaillissement, vous le perdrez en profondeur), on fait la conversion 3D. Voici le résultat :

gotg3d

Voici un bref résumé de la technique de base qu’il vous faut maîtriser pour pouvoir aborder ce qui va suivre. Comme je l’explique, j’anticipe ce que je vais perdre en profondeur en exagérant l’effet de profondeur dès la conversion sous Bas-Relief. J’ai quelques traînées sur le côté mais je m’en suis occupé après cette étape, mais rien ne vous empêche de le faire maintenant si vous le souhaitez.

Quatrième étape (optionnelle) : Le jaillissement

On s’assure tout d’abord d’avoir téléchargé un troisième logiciel : Stereo Photo Maker. Ce logiciel est un peu le couteau suisse de la 3D et mérite qu’on s’y attarde plus, notamment si vous vous lancez dans la photo 3D avec deux photos prises en se décalant légèrement. Ici, on ne va utiliser que sa fonction de jaillissement (que j’avais découverte un peu au hasard). Il y a une notion que je dois quand même vous faire comprendre, c’est celle de la window violation (attachez bien vos ceintures !!!).

La window violation (ou violation de fenêtre) est l’erreur à ne pas commettre lorsqu’on fait de la 3D. En fait, on considère la fenêtre dans laquelle notre image apparaît (en gros les bords de l’image) comme un objet 3D. Donc tous les objets qui touchent les bords de l’image ne peuvent pas jaillir sinon ça crée une incohérence et un inconfort visuel. Sur l’image de Batman, mes premiers plans (Killer Croc et Joker) sont coupés par les bords de la fenêtre. Je ne peux donc pas les faire sortir. Si dès les premiers plans c’est impossible, il faut renoncer à faire du jaillissement. En revanche, sur l’image des Gardiens de La Galaxie, Rocket et Drax ne sont pas coupés par la fenêtre, je peux donc les faire ressortir. Mais le rayon du blaster de Star Lord est coupé par la fenêtre, donc ça sera ma limite au jaillissement. J’espère ne pas être confus car ce point est très important.

Bon, si vous êtes encore là, on commence par ouvrir Stereo Photo Maker. Une fois le programme ouvert, on clique sur File (oui, le programme est en anglais, mais bon il n’y a rien d’inabordable) puis sur open stereo image.

1

Une nouvelle fenêtre s’ouvre. On sélectionne notre conversion puis on clique sur Anaglyph (color) et on ouvre.

2

Les vues de l’oeil gauche et de l’oeil droit apparaissent. Pour repasser en anaglyphe couleur, on clique sur le bouton que j’ai entouré en rouge.

3

On est donc à nouveau en anaglyphe.

4

On clique ensuite sur Adjust puis sur Create PopUp Anaglyph.

5

Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec dessus plein de réglages compliqués (ne me demandez pas, je suis moi-aussi largué sur tous ces réglages). On ne va s’intéresser qu’à l’aperçu de notre image ainsi qu’aux boutons juste au dessus. Je clique sur le bouton que j’ai cerclé de rouge à plusieurs reprises et je vérifie sur mon aperçu l’effet obtenu et que je ne suis pas en window violation. Dans le cas-présent, je suis allé jusqu’à ce que la valeur à côté de H position atteigne -13. Sachez que c’est réversible à tout moment en appuyant sur le bouton situé en haut à droite. Une fois satisfait du résultat vous cliquez sur OK.

6

Vérifiez à nouveau le résultat dans la fenêtre principale. Vous pouvez, si vous le souhaitez, mettre votre conversion 3D en plein écran en appuyant sur Entrée sur votre clavier. Vous ressortirez du mode plein écran par la même touche.

7

Il ne reste plus qu’à sauvegarder notre résultat. Cliquez sur File puis sur Save Stereo Image.

8

Un fenêtre s’ouvre. Sauvegardez votre image. Je recommande d’adopter le format .png pour une meilleure qualité.

9

Et voici mon résultat après avoir supprimer les trainées sur la droite :

guardians_of_the_galaxy_3d_2_by_xmancyclops-d7uk81e dans tutoriels

Voilà, c’est maintenant fini pour tout ce qui est tutoriel. J’espère que mon travail saura vous aider si vous souhaitez vous lancer dans la conversion 3D. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me contacter sur Deviantart. Vous pouvez d’ailleurs télécharger cette conversion 3D sur Deviantart si ça vous intéresse.

 

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi