Superman L’homme de demain tome 1

Superman L'homme de demain tome 1 dans culte Superman+32+Wrap+Around+Cover

Bon allez, c’est parti pour une petite review sur du DC Comics. C’est vrai que c’est pas facile de faire des reviews DC Comics en ce moment car l’univers DC me passionne de moins en moins depuis le reboot New52. D’ailleurs, j’ai arrêté tous les kiosques DC/Urban pour me cantonner aux albums cartonnés qui m’intéressent vraiment (ex : Batman par Snyder et Capullo, Wonder Woman par Azzarello et Chiang etc …). Le magazine Superman, je l’avais arrêté par manque d’équipes créatives marquantes (seul Superman Unchained m’intéressait à un moment donné mais sa parution était trop chaotique pour que je me sente vraiment investi dans l’histoire). Au final, je préfère plus me consacrer sur des runs importants plutôt que sur une trop grande quantité de séries de qualité inégale. S’il y a bien un run que j’attendais, c’était celui de Geoff Johns et John Romita Jr sur Superman. C’est que ce run est plutôt historique puisque John Romita Jr est un dessinateur légendaire qui, jusqu’à présent, a fait toute sa carrière chez Marvel. Lorsqu’il est parti de chez Marvel pour aller travailler chez DC, la nouvelle a, pour moi, été un bouleversement. Et voilà que nous avons enfin la toute première oeuvre de Mister Romita chez DC (si on fait exception des crossovers Batman/Punisher et Thorion of the New Asgods), et ce sur un titre qui depuis sa relance dans le cadre du New52 a été aussi excitant qu’un passage chez le dentiste.

superman322 dans culte

Dans cet album, on nous présente un nouveau-venu à Métropolis alors que Clark/Superman ressent une certaine solitude liée au fait qu’il soit le dernier survivant de Krypton. Ce nouveau-venu, prénommé Ulysse, vient prêter main-forte à Superman alors qu’il affronte le mystérieux Klerik. Superman voyant en Ulysse un reflet de lui-même va alors tenter de l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie sur Terre. Mais Ulysse est-il aussi noble qu’il prétend l’être ?

SM-Cv39

Voici un album que j’attendais et qui me réconcilie pas mal avec tout ce qui a été publié sur Superman ces dernières années. En effet, en dehors des Action Comics de Grant Morrison, le reste n’a pas été très folichon. Commençons tout d’abord par le scénario de Geoff Johns. Johns n’a pas toujours été ma tasse de thé (notamment sur Justice League) mais là, il fait le job. Pourtant son histoire n’est pas spécialement originale mais il arrive à bien nous la vendre et à poser des bases solides pour les prochaines aventures de Superman, ce qui n’est pas un mince exploit. Bref, du bon Superman classique avec quand même quelques surprises et un équilibre parfaitement trouvé entre le héros et l’homme qui se cache derrière ces pouvoirs. Quant à John Romita Jr, je le trouve très à l’aise sur ce personnage dont il arrive à la fois à retranscrire la force et l’humanité. Je trouve que ses planches ont beaucoup de puissances. Une dernière chose peut-être : Romita scénarise le dernier épisode et visiblement, il n’est pas un scénariste. Il serait bien que DC le cantonne donc à un rôle de dessinateur.

 

Laisser un commentaire

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi