Archive pour la catégorie 'comics'

Watchmen en 3D Anaglyphe

Samedi 9 février 2013

Pour la mise à jour du week-end du blog, j’ai concocté une petite conversion 3D d’une dessin de Watchmen. Mais attention, il s’agit d’un dessin très rare qui orne une version italienne de la série principale Watchmen. En effet, à l’occasion des 20 ans de la série, les italiens ont eu droit à une couverture signée Dave Gibbons aux crayonnés et l’excellent Gabriele Dell’Otto à la peinture (ceux qui étaient présents sur le stand Panini cette année à Angoulême savent de quoi je parle).

Voici l’image originale :

Watchmen en 3D Anaglyphe dans 3D 285361_339573769480652_3287649_n

Et ma conversion 3D (à voir avec des lunettes à anaglyphe rouge et cyan) :

watchmen_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5ucp3y dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

Angoulême 2013 : mon bilan sur la journée de samedi

Mercredi 6 février 2013

Ça fait maintenant quatre jours que j’ai été au festival d’Angoulême et le boulot s’est déjà rappelé à mon bon souvenir. Mais, finalement, que me restera t’il de ma journée de samedi sur cette édition 2013 (quand je pense que j’ai fait mon premier festival en 2000, souvenirs souvenirs …).

Tout d’abord, ce que j’en ai retiré, c’est que la baraka que j’ai eu l’an dernier sur le stand Panini m’est bel et bien passée. En effet, l’an dernier, j’ai gagné deux tirages au sort sur ma journée de samedi (un le matin et un l’après-midi) ce qui m’a permis de remporter un joli Daredevil de Davide Gianfelice et un Obi-Wan Kenobi par Davide Fabbri. Cet année, j’ai participé au tirage au sort du matin et nada. Convaincu que ma malchance habituelle était revenue, je me suis mis en quête de Tom Lyle.

Ma deuxième petite déception de la journée, c’est qu’il n’y avait point de Tom Lyle sur le stand d’Atlantic BD. Je m’adresse alors au responsable du stand, Fabrice Sapolsky (fondateur du mag Comic Box, auteur sur Spider-Man Noir et Black Box), qui m’explique alors que Tom avait manqué son avion. Dommage vu que je rêvais d’un beau Scarlet Spider en dessin et de lui montrer mes 3D récentes. Du coup, je suis revenu à mon point de départ.

De retour au Champ de Mars, je m’accorde une rapide collation hautement gastronomique (boisson gazeuse fortement sucrée, chips et sandwich au jambon, je ne me refuse rien) et je retourne dans la bulle. Une fois à l’intérieur, je décide de tenter ma chance chez Urban qui utilise la bonne vieille méthode de la file et du premier arrivé, premier servi (et comme j’avais perdu mon « mojo » pour les tirages au sort, cette méthode me convenait mieux même si ça impliquait de faire le pied de grue pendant deux heures). Très vite, les responsables de stand nous demande de choisir de nous mettre face à la table de l’auteur dont on veut la dédicace. Vient alors le moment des questions existentielles du même genre que celles qu’ont pu se poser les héros Marvel lorsqu’ils ont du choisir un camp dans Civil War (je me suis procuré le roman sur le stand Panini et je suis en pleine lecture en ce moment). Très vite, je porte mon choix sur Gabriel Ba et j’ai pu repartir avec un joli petit sketch de N°5, l’un des héros d’Umbrella Academy.

Sinon, malgré mes quelques petites mésaventures, j’ai passé une excellente journée. J’ai pu en effet :

- me procurer le dernier numéro collector de Spider-Men (vous pouvez me haïr si vous voulez) et le faire dédicacer par sa dessinatrice Sara Pichelli.

- le lire avant tout le monde (rires maléfiques …)

- demander à un responsable de stand appelé Norman Osborn si Gabriele Dell’Otto pouvait me signer quelques livres (j’ai un peu flippé quand même de me retrouver face à l’alter-ego du célèbre Green Goblin).

- vérifier de mes propres yeux que Dorian Mendez n’avait pas les cheveux en feu (comme quoi, il ne faut pas se fier aux avatars Facebook).

- avoir une discussion hautement philosophique pour savoir si Batman était une légende ou une entité quasi-surnaturelle. De notre débat, la face du monde s’est est trouvée définitivement changée.

et tout plein d’autres trucs très fun comme pouvoir voir Jim Cheung, Bill Willingham  etc …

Bref, assez parlé, voici les photos (avec une petite 3D à la fin):

Angoulême 2013 : mon bilan sur la journée de samedi dans 3D 307462_337637139674315_1907069393_n

Des hôtes de choix sur le stand Panini.

529705_337638323007530_1762539983_n dans 3D

579613_337639013007461_1253987982_n

Sara Pichelli et Jim Cheung en dédicace sur le stand Panini.

379753_337639369674092_258250902_n

Jim Cheung est très appliqué

11386_337640116340684_1463033073_n

419695_337640309673998_846308121_n

Devant la table des dédicaces chez Urban.

534781_337640839673945_1382514471_n

532006_337641079673921_1093227981_n

Bill Willingham (Fables)

525526_337641209673908_1355736792_n

Gabriel Ba prend la pose pour mon blog.

526389_337642226340473_344252351_n

481489_337638039674225_557140760_n

En 3D. Merci de mettre vos lunettes si vous en avez.

MAJ de la page des dédicaces

Dimanche 3 février 2013

Ajout d’un dessin fait hier sur le festival d’Angoulême par Gabriel Ba. Le dessin représente N°5, l’un des héros d’Umbrella Academy.

Spider-Man par Tom Lyle en 3D Anaglyphe

Mercredi 23 janvier 2013

Une 3D d’un dessin de Tom lyle sur Spider-Man à partir d’un dessin trouvé sur Internet. Mon objectif est maintenant de trouver le temps de l’approcher et de lui montrer lors de sa venue à Angoulême.

Voici le dessin original :

Spider-Man par Tom Lyle en 3D Anaglyphe dans 3D 72975_329283353843027_467083369_n

Et ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et bleu) :

spider_man_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5sd4jt dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

Hawkeye et Ant-Man en 3D

Dimanche 13 janvier 2013

Une 3D rapide d’un dessin de Tom Lyle trouvé sur Internet. C’est d’ailleurs l’occasion aussi d’annoncer que Tom Lyle sera présent à Angoulême selon le site officiel du festival. Ce qui fait que cette année nous aurons, en auteurs comics, Jim Cheung, Gabriele Dell’Otto, Sara Picchelli et Salvador Larroca chez Panini, Bill Willingham, Fabio Moon et Gabriel Ba chez Urban et Tom Lyle chez Atlantic. Bon ma liste n’est pas exhaustive et ne contient pas les heures de dédicaces donc n’hésitez pas à aller sur le site officiel du festival. De toute façon, je ferai un petit article une fois que toutes les informations auront été divulguées.

En attendant, voici le dessin original de Tom Lyle :

Hawkeye et Ant-Man en 3D dans 3D 397617_325168740921155_793485180_n

Et ma conversion 3D, à voir avec des lunettes 3D rouge et bleu :

hawkeye_and_ant_man_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5r85pl dans 3D

Vous pouvez télécharger ma 3D sur ma galerie Deviantart.

Galactus et ses hérauts en 3D

Mercredi 2 janvier 2013

Attention, Galactus fait une entrée en force sur mon blog et menace certainement de le boulotter. La faute à qui : ben, à Laurent Sieurac évidemment avec cette superbe pin-up en noir et blanc publiée sur son blog.

Voici son dessin original (à voir sur son blog au lien suivant ICI) :

Galactus et ses hérauts en 3D dans 3D pin-up_decembre_2008_02

Et ma conversion 3D à voir avec des lunettes à anaglyphe rouge et bleu :

silver_surfer_and_galactus_in_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5q2otl dans 3D

Vous pouvez télécharger ma 3D sur Deviantart.

 

Season One : Le point sur cette nouvelle gamme Marvel (2ème partie)

Dimanche 30 décembre 2012

Suite de notre tour d’horizon sur la gamme Season One qui débarque en France. Après avoir jeté un oeil sur les débuts de Spider-Man et des Fantastic Four dans notre première partie, nous allons maintenant nous attaquer aux deux dernières parutions en date, celles consacrées à Hulk et aux X-Men.

Hulk par Fred Van Lente et Tom Fowler :

Season One : Le point sur cette nouvelle gamme Marvel (2ème partie) 17371

Cet album nous conte les débuts de Hulk au sein de la base Gamma. Bruce Banner a survécu mystérieusement à l’explosion de la bombe qu’il a conçue mais ce n’est pas sans conséquences. Tout d’abord, Banner perd la confiance des autorités militaires (sa bombe ne tue personne puisqu’il a survécu) mais surtout il se retrouve avec un alter-ego surpuissant et destructeur dont il essaie de cacher l’existence aux autorités militaires et dont il veut se débarrasser.

Oubliez tout ce que vous pensez connaitre des origines de Hulk, cet album fait table rase du passé du personnage pour nous présenter une version complètement remise au goût du jour. On peut ainsi découvrir un Rick Jones délinquant juvénile, une Betty Ross chef de la sécurité de la base Gamma etc … Hulk ne va pas manquer d’adversaires à écrabouiller puisqu’on peut apercevoir dans cet album la Gargouille, expurgé de son passé d’espion soviétique , et l’AIM entre autres.

Très bon album que nous livrent le scénariste Fred Van Lente et le dessinateur Tom Fowler. Le scénario revisite entièrement les origines du Hulk mais aussi les relations entre les personnages de son univers, sans jamais jouer la carte de la facilité en remettant juste au goût du jour les épisodes des années 60. En guise d’origine, on se retrouve avec une histoire 100 % inédite qui comblera l’ancien lecteur comme le néophyte. Le dessin de Tom Fowler est plus sombre et anguleux que sur les autres albums de la gamme mais, en même temps, ça colle parfaitement à l’ambiance plus rugueuse du personnage. Pour l’instant, Hulk est le meilleur album des Season One.

X-Men par Dennis Hopeless et Jamie McKelvie :

jamiemain

Jean Grey est une jeune mutante née avec des dons qui la mette en marge du reste de l’humanité. Elle intègre une école dont les autres élèves sont aussi des mutants et dirigée par le professeur Charles Xavier. Jean va devoir s’accommoder de ses nouveaux camarades de classe tout en sauvant le monde à leurs côtés car l’école sert en fait de couverture aux étranges X-Men.

Dennis Hopeless, future étoile montante de la BD américaine, choisit de nous présenter les débuts des X-Men à travers les yeux de la jeune Jean Grey. Si ce choix peut paraître audacieux, il est en fait tout à fait judicieux lorsqu’on sait que les aventures des X-Men commencent avec l’arrivée de Jean à l’époque et que Jean s’est depuis sacrifiée dans les épisodes de New X-Men de Grant Morrison. Dès lors, cette aventure a un saveur particulière. Effectivement, cette histoire se lit un peu comme le journal intime d’une adolescente qui nous livre ses sentiments sur ses camarades de classe et nous raconte ses péripéties à leurs côtés. C’est vraiment très raffraichissant à lire, d’autant plus que ça contraste avec les aventures contemporaines des X-Men. En même temps, la voix de Jean semble raisonner outre-tombe et on réalise à quelle point cette innocence des débuts a été perdue. Jamie McKelvie nous livre des dessins propres avec un choix de couleurs très vives. Les costumes des X-Men originaux ont été retouchés et apparaissent comme un mix entre les costumes originaux et et ceux du film X-Men : Le Commencement. Bref un moment de lecture plutôt agréable.

Thématique de Noël : Batman Noël de Lee Bermejo

Jeudi 27 décembre 2012

Thématique de Noël : Batman Noël de Lee Bermejo dans 3D batmannoel

L’an dernier, à la même époque, j’avais écrit deux articles avec des recommandations de lecture comics pour la période de Noël. Cette année, un nouvel album vient enrichir cette thématique de Noël grâce à la parution de Batman : Noël de Lee Bermejo. Lee Bermejo est un auteur rare mais apprécié dans le milieu des comics. Tout droit venu de l’écurie Wildstorm (qui a disparue avec l’apparition du New52 de DC Comics), on lui doit quelques réalisations majeures comme Batman/Deathblow, Lex Luthor ou encore Joker aux côtés du scénariste Brian Azzarello. Lee Bermejo est aussi connu pour être un cover artist de qualité.

illustration2 dans culte

C’est cette fois-ci seul aux commandes de ce graphic novel que Lee Bermejo nous revient. Pour cette première prestation solo, l’auteur nous livre sa version du conte de Noël classique de Charles Dickens en l’adaptant à l’univers de Batman. Pendant la période de Noël, un homme de main du Joker doit livrer un paquet à son patron mais Batman ne l’entend pas de cette oreille. Après une altercation violente avec le malfrat, Batman le laisse repartir sans état d’âme pour qu’il serve d’appât pour le Joker. L’homme rentre chez lui terrorisé et retrouve son jeune fils malade. Pendant ce temps, des personnages issus du passé, du présent et de l’avenir du justicier masqué vont amener le Chevalier Noir à s’interroger sur ses méthodes expéditives.

BatmanNoel.page35.low_

En toute franchise, en me procurant cet album, j’avais quelques doutes. Pas sur la partie visuelle : en effet, le style de Bermejo s’accommode parfaitement avec l’univers du Dark Knight. Un style qui est, au demeurant, plutôt réaliste et sombre, à mi-chemin entre le Batman de Christopher Nolan et celui plus gothique de Tim Burton. Franchement, au niveau graphique, Bermejo assure. Moi, mes doutes se portaient plutôt sur ses capacités de scénaristes. Nombreux sont les dessinateurs à s’être essayé à l’art délicat du scénario avec peu de succès. Et là, ça a été une bonne surprise car Bermejo nous tient aux tripes avec une histoire qui établit des parallèles avec le Noël de Charles Dickens. Batman devient donc le temps de cette histoire Scrooge, un homme tellement obsédé par son travail qu’il en vient à perdre de vue l’idéal de ses débuts. Cette vision de Batman n’est finalement pas trop éloignée de l’interprétation de Frank Miller du personnage même si Bermejo semble la critiquer. Voici donc une excellente histoire que les plus grands auront eu plaisir à trouver, espérons-le, aux pieds du sapin.

Attention : Déconseillé aux plus jeunes lecteurs.

En bonus, ma version 3D anaglyphe de la couverture de ce graphic novel à voir avec des lunettes rouge et bleu.

batman_noel_3d_anaglyph_by_xmancyclops-d5pbwd4

Vous pouvez télécharger la 3D dans ma galerie Deviantart.

 

Astonishing X-Men 3D n°2

Mercredi 12 décembre 2012

Voici une conversion d’une image que j’ai stockée depuis un petit moment sur mon ordi et qui n’est pas récente. Il s’agit en effet de la variant cover du n°25 d’Astonishing X-Men (période Whedon/Cassaday) dessinée par Simone Bianchi.

Voici l’image originale :

Astonishing X-Men 3D n°2 dans 3D 12233_312659058838790_981746189_n

 Et ma conversion 3D (lunettes 3D rouge et cyan) :

astonishing_x_men_3d_anaglyph_2_by_xmancyclops-d5nwltt dans 3D

Vous pouvez télécharger la 3D sur Deviantart.

En toute franchise, je commence à me sentir plus à l’aise maintenant avec des outils comme GIMP pour faire mes maps de profondeur, et mes 3D ont vraiment gagnées en profondeur depuis le changement de logiciel (même si Pure Anaglyphe s’est vraiment beaucoup amélioré récemment et est au niveau des autres logiciels 3D).

Season One : Le point sur cette nouvelle gamme Marvel (1ère partie)

Dimanche 9 décembre 2012

La série de récits Season One a été pensé pour être le point d’entrée idéal pour les nouveaux lecteurs tout en offrant des récits écrits par les talents d’aujourd’hui. Chaque album se voit donc doter d’une équipe artistique différente chargé de raconter les débuts des héros les plus iconiques de la Maison des Idées. Débutée en France par Spider-Man, la collection s’est depuis élargie aux Fantastic Four, à Hulk et aux X-men. Avec maintenant quatre albums, il est possible de faire un premier bilan sur cette collection.

Spider-Man par Cullen Bunn et Neil Edwards :

Season One : Le point sur cette nouvelle gamme Marvel (1ère partie) spider-man+season+one+3

Album de lancement de la collection Season One en France, Spider-Man revisite les origines du plus célèbre héros Marvel de façon très raffraichissante même si l’album peine à surprendre. Achat idéal pour les néophytes et les fans du personnage, cet album a toute sa place dans une bibliothèque. Plus de détail dans mon article ICI.

Fantastic Four par Roberto Aguirre-Sacasa et David Marquez :

ffsodig001intt-17-copy

Cet album nous conte l’histoire de quatre aventuriers qui décident de révolutionner le tourisme spatial en partant dans l’espace, mais le voyage ne se fera pas sans incidents.

Commençons par la révélation de cet album, le dessinateur David Marquez, dont le style me rappelle un peu Steve McNiven, qui nous livre une performance remarquable. Les dessins sont de toute beauté et j’attends avec impatience l’arrivée de ce dessinateur sur Ultimate Spider-Man. Maintenant, le point négatif est le scénario de Roberto Aguirre-Sacasa qui échoue dans la mise-à-jour des origines du groupe. En effet, l’auteur reprend les grands moments des premiers épisodes de Lee et Kirby et balance des références culturelles modernes au détour des dialogues pour nous faire comprendre qu’on n’est plus dans les années 60. Le problème est que ces références ne s’intègrent pas très bien au contexte de l’histoire et tombent par conséquent à plat. Pour le reste, peu de choses changent par rapport à la version originale de Lee et Kirby alors que plus d’innovation aurait été la bienvenue. Au final, on reste sur sa fin dû au manque d’ambition de l’album. Ce qu’il faut retenir, c’est que ce comic n’est pas désagréable à lire même s’il n’est pas révolutionnaire et complètement dispensable.

1...45678...33

Foyers des jeunes |
le blog vidéo de Jeff |
Ayasha la doguette sourde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FAITES PART FETE
| Les jardins de la Régie
| laelpesi